ACTUALITES DU CBD

Agriculture

Au total, 97 actualités sont dédiées au CBD et au chanvre dans la rubrique : Agriculture

  • Vaucluse : comment il cultive le chanvre depuis une dizaine d’années

    Yohan Paulvé est chanvrier, il cultive cette plante sur 7 hectares dans le sud Vaucluse. Depuis une dizaine d’années, il produit le chanvre dans tous ses états : cosmétiques, CBD (cannabidiol), alimentaire, éco-habitation et aromathérapie.

    Christophe Agostinis et Anaïs Vaugon, Le Dauphiné Libéré

    Agriculture France Provence-Alpes-Côte d’Azur Vaucluse

  • Ubac lance Kana, sa basket en chanvre

    Si le savoir-faire nécessaire à mise en place d’une filière textile dédiée au chanvre a progressivement disparu en France, certains se battent pour son renouveau, à l’image de la société coopérative Virgocoop dont la marque de baskets durables Ubac est sociétaire. « Notre basket Kana est l’occasion de prouver et d’encourager la relocalisation en France de la filière textile du chanvre. Pour le moment, ce projet est encore à l’étape de test en partenariat avec des producteurs du Lot et des industriels textiles présents en région Nouvelle Aquitaine et Occitanie. Ce chanvre français pourrait donc bientôt intégrer notre prochaine production », explique Mathilde Blettery, la co-fondatrice d’Ubac.

    Mode In Textile

    Agriculture France Industrie Textile

  • Le « père » du cannabis en Thaïlande veut que les petits cultivateurs fassent partie de l’industrie de la marijuana médicale

    L’un des plus grands défenseurs de la marijuana en Thaïlande, Aram Limsakul, a grandi avec du cannabis dans son jardin, dans le sud du pays, et il cultive cette plante depuis 1991. Depuis des décennies, des personnes de tous horizons lui demandent conseil sur l’utilisation du cannabis pour toute une série d’affections. Les connaissances sur la marijuana de ce cultivateur de 61 ans ont amené de nombreuses personnes à l’appeler « père » du cannabis. Aram fait partie des milliers de petits cultivateurs individuels du royaume qui cherchent à être mieux reconnus alors que le gouvernement légalise le cannabis à des fins médicales et commerciales. « Les cultivateurs de cannabis en Thaïlande vont en prison ou sont embauchés par les grandes exploitations agricoles comme ouvriers et travailleurs », explique Aram. «  Les cultivateurs de cannabis (sont) les plus compétents en matière de cannabis, mais les médecins et les universitaires sont traités comme s’ils savaient mieux que quiconque. Ce n’est pas ainsi que le cannabis médical devrait être développé en Thaïlande », poursuit-il. Aujourd’hui, il s’est donné pour mission de faire entrer les cultivateurs de cannabis dans le cadre de la loi, afin de leur permettre de contribuer et d’obtenir une part légitime de ce marché en plein essor.

    Toute la Thaïlande

    Agriculture Asie Thaïlande

  • Qui veut couper l’herbe sous le pied des start-up du CBD et de la filière « chanvre bien-être » ?

    Entre le cannabis médical et le cannabis illégal s’est faufilée la filière « bien-être » portée par une molécule aux vertus relaxantes mais non psychotropes : le CBD. Les succès du « cannabusiness » légal du bien-être à l’étranger ont généré toute une économie émergente en France, qui attend un cadre légal stable. La filière du chanvre industriel s’intéresse aussi au CBD mais en nouant des partenariats... industriels. L’arbitrage politique sur le cannabis en France doit intervenir durant ce mois d’avril : « L’enjeu c’est de vaincre les réticences des ministères de la santé et de l’intérieur », admet Jean-Baptiste Moreau, député LREM et rapporteur général de la mission d’information parlementaire sur le sujet. Cet agriculteur de profession veut « construire une vraie filière française de production de cannabis thérapeutique et bien-être ». Production qui pourrait « créer de la valeur » sur des exploitations essorées par l’agro-industrie et la grande distribution. « On a quatre appels par jour. 500 à 1 000 agriculteurs sont prêts à se lancer », évalue le président du syndicat du chanvre, depuis la Corrèze où il a installé le siège de sa société. Franck Barbier, qui cultive du chanvre industriel en Seine-et-Marne et préside Interchanvre, défend un autre modèle économique. Une approche qui porte les industriels du chanvre à nouer des partenariats avec des groupes de cosmétique ou de l’agroalimentaire. La filière industrielle, qui explore d’autres marchés, notamment celui des matériaux composites, met en avant une prudence qui n’est pas frilosité.

    Julien Rapegno, Le Berry Républicain

    Agriculture Droit Eco-Conso France Industrie

  • Greenheart CBD lève 4,5 millions d’euros pour fournir des technologies aux producteurs de chanvre

    La société irlandaise Greenheart CBD, une start-up basée à Meath, a levé 4,5 millions d’euros de financement pour développer une plate-forme blockchain pour l’octroi de prêts et de nouvelles technologies aux producteurs de chanvre. Greenheart fournit aux agriculteurs l’équipement et les semences dont ils ont besoin pour commencer à cultiver du chanvre pour les produits à base de cannabidiol (CBD). Avec ce nouveau financement, il prévoit de développer davantage une plate-forme pour l’octroi de prêts jusqu’à 50 000 € aux agriculteurs utilisant la technologie de la blockchain tout en fournissant également des technologies telles que les drones, qui sont utilisés pour la surveillance continue automatisée des cultures. La prochaine étape consistera à lancer son propre jeton numérique, Greenheart Punt, qui sera échangé sur sa plate-forme. Greenheart estime que le modèle permettra aux agriculteurs de financer plus facilement leurs opérations de culture de chanvre sans recourir aux voies de financement traditionnelles. Dans le même temps, a déclaré la société, cela stimulera la croissance de l’industrie non seulement en Irlande mais dans le monde entier.

    News.Chastin.com

    Agriculture Eco-Conso Europe Irlande

  • Le chanvre, une piste de diversification du vignoble bordelais

    Pour répondre aux défis économiques du vignoble, le retour à la polyculture et l’élevage est porté par la Chambre d’Agriculture de Gironde et déjà essayé par des vignerons. Si ce domaine suit une logique individuelle, des possibilités d’intégrer un projet de filière existent. La région Nouvelle-Aquitaine travaille ainsi à la structuration d’une culture du chanvre en partenariat avec la CA 33. « Le département de la Gironde et l’agglomération de Bordeaux peuvent constituer un bassin important en termes de consommation de chanvre alimentaire, bien être et chanvre à matériaux », indique un communiqué de la région, qui prévoit de premières plantations en 2022 pour « permettre une nouvelle diversification du vignoble en cette période de crise commerciale ».

    Alexandre Abellan, Vitisphere

    Agriculture France Gironde Nouvelle-Aquitaine

  • Fay-de-Bretagne : un après-midi à la découverte du chanvre

    Dans le cadre du projet européen Santé du végétal, l’association Chanvre & paysans a organisé, lundi 29 mars, un après-midi de découverte du chanvre à Fay-de-Bretagne. « Nous aimerions augmenter le nombre de producteurs de chanvre en Loire-Atlantique », explique Guillaume Vallet, coprésident de l’association. Le département compte à l’heure actuelle 17 producteurs pour 33 hectares dédiés à la culture du chanvre. Cette plante, entièrement valorisable, commence à faire parler d’elle grâce à ses multiples utilisations dans l’alimentation et la construction. Le projet Santé du végétal a pour vocation d’accompagner les agriculteurs dans la diversification des assolements et dans la mise en place de techniques alternatives. La journée s’est terminée par la visite de la ferme écologique Kaïkoudhou, construite en 2013 à l’aide de chanvre dans le village de La Courbe, au nord de la commune.

    Ouest-France

    Agriculture France Loire-Atlantique Pays de la Loire

  • Ubac soutient la relocalisation de la filière textile du chanvre en France

    Mis de côté par les industriels pendant des décennies au profit de matières synthétiques plus polluantes et moins respectueuses de l’environnement, le chanvre retrouve peu à peu la place qu’il mérite au sein d’une production textile en pleine mutation. La France est aujourd’hui le premier producteur de chanvre en Europe. Malheureusement, le savoir-faire nécessaire à la mise en place d’une filière textile dédiée au chanvre a complètement disparu, tout comme celui du lin. La majorité du chanvre textile est actuellement maîtrisée par la Chine. Aussi, même la production à l’échelle de l’Europe est menacée. Malgré ces freins, certains se battent pour le renouveau de la filière française textile du chanvre à l’image de la société coopérative Virgocoop dont Ubac est sociétaire. « Notre basket Kana est bien sûr l’occasion de prouver et d’encourager la relocalisation en France de la filière textile du chanvre. Pour le moment, ce projet est encore à l’étape de test en partenariat avec des producteurs du Lot (16) et des industriels textiles présents en région Nouvelle Aquitaine et Occitanie. Ce chanvre français pourrait donc bientôt intégrer notre prochaine production. En attendant, le chanvre de Kana est récolté en Espagne et filé en Roumanie là où le savoir-faire résiste malgré le règne du polyester et du coton produit majoritairement en Asie. Il permet déjà de relocaliser la filière textile en Europe et c’est déjà une belle victoire », explique Mathilde Blettery, co-fondatrice d’Ubac.

    Peggy Baron, L’ADN

    Agriculture France Industrie Textile

  • Vair-sur-Loire : Joseph raconte la culture du chanvre sur l’île Briand

    Le chanvre servait à fabriquer des cordes ou à tisser des voiles. Jusqu’aux années 1960, la culture du chanvre florissait dans la vallée de la Loire. Né sur l’Île Briand à Anetz (Vair-sur-Loire), Joseph Branchereau se souvient du dur travail que représentait cette culture du chanvre au fil des saisons. « Mon père faisait de l’élevage, et surtout du chanvre. On le semait en avril-mai. La graine venait du Liban. Ça montait bien jusqu’à 2,50 m de hauteur. On le coupait vers septembre-octobre. Quand mon père était jeune, il l’arrachait. On prétendait qu’on perdait du chanvre en le coupant. Ce n’est pas vrai. Tout ce qu’on perdait, c’était du bois. » La plante est rugueuse et coupante. « Si on tirait un peu dessus, ça vous râpait les mains. Celui qui avait les mains tendres avait des ampoules partout deux heures après. »

    Ouest-France

    Agriculture France Histoire Loire-Atlantique Pays de la Loire

  • Les Fermiers de Loué se mettent au cannabis

    Dans une vidéo en forme de reportage d’investigation, les Fermiers de Loué mettent en lumière leur nouveau projet de culture de cannabis en Sarthe. Les Fermiers de Loué sont engagés dans la production d’hydrogène à base de chanvre. A terme, 150 éleveurs de la Sarthe et de la Mayenne produiront cette plante dont la transformation en gaz permettra d’alimenter les camions de livraison des Fermiers.

    Julie Le Duff, France Bleu Maine, France Bleu Mayenne

    Agriculture France Mayenne Pays de la Loire Sarthe

  • Nathalie, productrice de chanvre dans la Drôme

    On parle beaucoup de CBD, une molécule légale du cannabis qui peut être consommée de différentes façons. On lui reconnaît notamment des vertus de bien-être et de relaxation musculaire. Nathalie Pagé, une agricultrice de la Drôme, a décidé de braver l’interdiction de produire du cannabis en France, pour faire des produits au CBD. «  Ce n’est pas normal par rapport à nous, les agriculteurs français. On est lésés par rapport à tout ça ! Les CBD shops fleurissent de partout, et ils ne trouvent pas de variétés françaises. » Cette femme de caractère y croit : « C’est une nouvelle économie en France et il ne faut pas la louper, parce qu’elle va nous passer sous le nez. Les agriculteurs se meurent, les fermes ne se reprennent pas (…), alors que le chanvre ouvre des portes ».

    Konbini

    Agriculture Auvergne-Rhône-Alpes Drôme France

  • Les autorités marocaines autorisent la culture du cannabis

    Le gouvernement marocain a approuvé une loi autorisant la culture, l’exportation et l’utilisation du cannabis à des fins médicales ou industrielles. Le changement vise à améliorer le sort des agriculteurs dans la région du Rif, où il est cultivé depuis des décennies, et à exploiter un marché mondial en pleine croissance pour le cannabis légal. Mais la loi divise les agriculteurs du Rif, qui continuent de craindre les mandats d’arrêt en suspens et que cela rien ne change à la baisse de leurs revenus depuis des années ainsi. Certains souhaitent que le gouvernement marocain autorise l’usage récréatif du cannabis.

    VOA Afrique

    Afrique Agriculture Droit Maroc

  • Le chanvre, une plante magique

    On peut dire que le chanvre est une plante magique. Elle ne nécessite ni traitement, ni arrosage. Et surtout, elle se décline en une centaine de sous-produits. Franck Barbier s’est lancé dans sa culture il y a dix ans. Il transforme le chanvre en isolant. Direction son usine où sont broyées les tiges. Un peu plus cher que la laine de verre, cet isolant en chanvre permet 20% d’économie d’énergie en plus. Mélangées avec de la chaux, les tiges offrent la possibilité de construire des murs en béton de chanvre. Et les habitations qui sont fabriquées avec ce genre de mur n’ont pas besoin de climatisation. Au cœur des Landes, près de Saint-Geours, ce n’est pas la tige mais les graines de chanvre qu’on utilise pour concevoir des aliments. C’est à Hawaï que Vincent Lartizien a découvert l’huile de chanvre dans les années 1980. Il s’est très vite convaincu de ses vertus. Après la construction, l’alimentation se veut être le deuxième débouché du chanvre. Les produits à base de cette plante envahissent d’ailleurs les rayons. Mais plus inattendu, elle entre maintenant dans la composition des cosmétiques.

    TF1

    Agriculture Alimentation Construction Cosmétique Eco-Conso France

  • Une filière chanvre textile en Normandie ?

    Après sa rencontre avec Nathalie Revol, chargée des essais chanvre en Normandie pour l’association Lin et Chanvre bio (LCBio), le producteur de lin Henri Pomikal, alors président de la coopérative linière du nord de Caen, casse 300 m2 de betteraves pour semer du chanvre. Il intègre le programme de LCBio qui réalise des essais chanvre textile en Normandie depuis 2017. Un des objectifs est de créer une nouvelle filière chanvre textile, en s’appuyant sur le savoir-faire des liniculteurs et les outils de teillage de lin. L’association lui fournit la semence, assez chère – le double de celle du lin - et Nathalie Revol réalise les comptages : « A la levée, je compte la densité et à la récolte, la hauteur, le diamètre et la densité ». LCBio indemnise les producteurs et se rend propriétaire de la matière : « On la regroupe procéder à des essais filature et vérifier le potentiel textile de nos essais ».

    Dorothée Briand, L’Agriculteur normand

    Agriculture France Normandie Textile

  • Maroc : la culture de cannabis légal ciblera 98 communes rurales

    Au Maroc, la mise en œuvre du projet de loi relatif aux usages licites du cannabis, après son approbation, ciblera 98 communes rurales, a indiqué le directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), Mounir El Bouyoussfi. Ce dernier a affirmé que les impacts sociaux, économiques et environnementaux sont à la base de ce programme.

    L’Economiste

    Afrique Agriculture Maroc

  • La Guadeloupe cultivera-t-elle du cannabis médical avant la Creuse ?

    Les Guadeloupéens sont sur les starting blocks, en attendant le top départ du cannabis thérapeutique. Ils ont sélectionné une dizaine de variétés de chanvre, spécialement pour le climat tropical. Ils ont choisi leurs partenaires commerciaux et scientifiques. Il ne manque plus que le feu vert de l’État pour que l’île caribéenne se lance dans la culture de cannabis thérapeutique. Ce département espère mettre ses premiers plans en terre à partir de 2022. « Tout est en place pour pouvoir passer à l’action. Nous sommes prêts à faire feu, comme on dit au Québec ! », se réjouit Félix-Antoine Léveillé. Le président de Manitou, l’entreprise québécoise choisie pour accompagner ce projet fabriquera pour l’île des serres de 2 500 m². Elles seront « résistantes aux conditions climatiques » en cas de tempête tropicale, promet ce patron canadien.

    Benjamin Boukriche, Newsweed

    Agriculture France Guadeloupe

  • Charente-Maritime : le pari d’une filière industrielle autour du chanvre

    En Charente-Maritime, la société Viridi Gallus veut lancer une filière économique à partir d’une culture ancestrale, tombée dans l’oubli : le chanvre. Elle en appelle à un financement participatif. La Corderie royale de Rochefort en a avalé des centaines de kilomètres. Le chanvre a essaimé dans la région, jusque dans la toponymie. On retrouve sa racine à Cherves-Richemont, près de Cognac, Font-de-Cherves, du côté de Royan, La Chervie, les Cheveneaux ou encore Le Roinsour, à Saint-Georges-de-Didonne. Puis il a été supplanté par le lin et le coton, et condamné pour son cousinage avec des usages psychotropes. Abel Pouget, la président de la SAS Viridi Gallus, est convaincu que le chanvre peut constituer une alternative solide pour l’agriculture.

    Philippe Ménard, Sud Ouest

    Agriculture Charente-Maritime France Nouvelle-Aquitaine

  • Entreprendre dans le chanvre bio, un pari payant et porteur de sens

    De la glisse au chanvre, il n’y a qu’un pas. Franchi avec zèle par l’ex-surfeur professionnel Vincent Lartizien lorsqu’il se lance dans la création d’une marque de tee-shirts : «  Je souhaitais présenter un produit porteur de sens, qui n’abîme pas la planète ». Il découvre le chanvre, une plante très écolo dont les fibres peuvent être utilisées dans le textile. Et passe un diplôme de responsable d’exploitation agricole. Reste à trouver les fonds pour lancer sa boîte, Nunti-Sunya. Il peut compter sur le soutien financier de François Payot, l’ancien PDG de Rip Curl. Mais, avant de pouvoir confectionner des vêtements en chanvre, il faut mettre sur pied toute la filière. Cela prend du temps. « Notre usine de transformation doit voir le jour dans les Landes cette année et, en 2024, nous installerons une usine de défibrage, pour préparer les fibres. Coût du projet : 2 millions d’euros. » Pour le moment, il dispose de 300 hectares de terrain. D’ici trois ans, son rêve pourrait le porter au-delà de 1 000 hectares.

    Capital

    Agriculture Eco-Conso France Landes Nouvelle-Aquitaine Textile

  • Québec : homme d’affaires et producteur de chanvre

    Davantage connu pour ses projets immobiliers, le Québécois William Belval mise sur sa passion des affaires, mais aussi sur l’agriculture pour gagner sa vie. Ce Magogois de 35 ans construit à la fois des habitations résidentielles et commerciales, tout en plongeant dans la filière de la culture du chanvre industriel. Belval a son permis du fédéral pour la culture du chanvre industriel. Il possède aussi toutes les autorisations pour la production du chanvre sur ses 1000 acres de terres agricoles situées dans trois municipalités de la MRC de Memphrémagog. La Commission de protection des terres agricoles du Québec (CPTAQ) vient d’autoriser cet usage sur l’une des propriétés. Il serait l’unique producteur de chanvre en Estrie. Ils sont quatre ou cinq au Québec.

    Dany Jacques, Le Reflet du Lac

    Agriculture Amérique du Nord Canada

  • Cannabis : bientôt une filière dans la Creuse ?

    Le cannabis thérapeutique sera bientôt expérimenté en France, le CBD est déjà légal, le débat sur une consommation récréative s’invite fréquemment… autant de raisons qui ont poussé certains agriculteurs de la Creuse à développer une filière prête à décoller. « On est sur l’aspect bien-être, mais on mène aussi un combat pour les malades sur l’aspect thérapeutique », explique Jouany Chatoux, cannabiculteur de la ferme bio de Pigerolles. « On est toujours en attente du décret qui nous autorise enfin à attaquer la production », poursuit-il. En Creuse, un projet de pôle d’excellence du cannabis pourrait voir le jour sur un ancien site militaire.

    France 2

    Agriculture Creuse France Nouvelle-Aquitaine

  • Normandie : dans le Perche, la ferme du Chailloué mise sur les produits à base de chanvre

    C’est un superaliment très tendance. Le chanvre, riche en protéines, est notamment convoité des sportifs et des consommateurs à la recherche de sain et de bio. Depuis 2015, il est cultivé sur les parcelles de la ferme du Chailloué, à Saint-Mard-de-Réno dans l’Orne. A l’été 2020, l’exploitation a décidé de développer une gamme de produits proposée en vente directe aux consommateurs. Graines, huile, farine, protéines sous forme de poudre, biscuits apéritifs, sablé artisanal mais aussi chocolat dégustation ou huile de CBD… Le chanvre se décline de toutes les façons, au Chailloué.

    Emilie Jouvin, Le Perche

    Agriculture Alimentation Eco-Conso France Normandie Orne

  • Le CBD, un nouveau débouché pour les agriculteurs

    Actuellement, le cannabidiol commercialisé en France vient exclusivement de l’étranger. Mais cela pourrait rapidement changer. La Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives prépare un décret dont la parution est attendue pour le premier semestre, qui doit autoriser non seulement le commerce de CBD, mais aussi la récolte de fleur de chanvre, dont cette molécule est extraite. Jusqu’ici, les producteurs de chanvre (20 000 hectares en France) ne peuvent en récolter que la tige et les graines. L’interprofession du chanvre (Interchanvre) appelle à la prudence les producteurs qui voudraient s’essayer à cette culture, et semer du chanvre dès ce printemps, avec le CBD comme seul débouché. L’autorisation de récolter devrait être assortie de conditions potentiellement restrictives, qui pourraient avoir trait aux variétés ou aux itinéraires culturaux. Nul doute que les taux de THC resteront très surveillés.

    Mathieu Robert, Ouest-France

    Agriculture Droit France

  • La Thaïlande mise sur le cannabis pour stimuler son économie

    Le gouvernement thaïlandais entend bien profiter de l’intérêt croissant pour le cannabis et ses vertus médicinales. Il encourage désormais les agriculteurs à en cultiver. Il tient cependant à garder le contrôle et un accord des autorités doit être délivré pour permettre sa production. « Tout le monde a le droit de cultiver du cannabis en s’associant avec des hôpitaux provinciaux à des fins médicales », a déclaré dimanche 21 février Traisulee Traisoranakul, porte-parole adjointe du gouvernement thaïlandais. Les autorités espèrent « que le cannabis et le chanvre seront les principales cultures commerciales pour les agriculteurs » thaïlandais.

    CNews

    Agriculture Asie Thaïlande

  • La Thaïlande incite les agriculteurs à cultiver du cannabis médical

    Après avoir largement ouvert son accès, la Thaïlande incite désormais les agriculteurs du pays à développer une autre source de revenus : la culture de cannabis médical. « Tout le monde a le droit de cultiver du cannabis médical en s’associant avec des hôpitaux provinciaux », a déclaré la porte-parole adjointe du gouvernement Traisulee Traisoranakul, ajoutant que les personnes intéressées devraient également demander l’approbation des autorités. « Jusqu’à présent, 2 500 ménages et 251 hôpitaux provinciaux ont cultivé 15 000 plants de cannabis », a-t-elle déclaré. « Nous espérons que le cannabis et le chanvre seront les principales cultures commerciales pour les agriculteurs. » Outre les agriculteurs, qui peuvent cultiver du cannabis à but médical chez eux et le vendre aux hôpitaux locaux, les licences de culture de cannabis sont accessibles aux universités, aux entreprises communautaires, aux professionnels de la santé et aux professionnels de la médecine traditionnelle.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Agriculture Asie Thaïlande

  • Finistère : « Nous en sommes aux balbutiements » de la culture du chanvre

    Les prémices du printemps promettent de belles récoltes, à la Brouette de Kérivoal dans le Finistère. Yves et Gaëlle de Broc se sont même lancé dans la culture de chanvre. « Nous en sommes aux balbutiements », relativise l’agriculteur. Mais cette nouvelle production est pleine de promesses, car exploitée dans des secteurs de plus en plus nombreux et demandeurs.

    Ouest-France

    Agriculture Bretagne Finistère France

  • Textiles : le chanvre normand croit aux miracles dans le sillage du lin

    A Saint-Vaast-Dieppedalle, l’association LCB travaille de façon expérimentale à la reconstruction d’une filière chanvre en s’appuyant sur celle du lin. Du chanvre textile a donc été semé chez des liniculteurs sur douze hectares répartis entre la Seine-Maritime, l’Eure et le Calvados, pour une première phase d’expérimentation. Ensuite, les boules sont parties en Pologne chez Safilin pour être transformées en un fil qui a permis de réaliser 130 mètres de tissu chez Emmanuel Lang en Alsace, l’unique tisseur de lin en France. « Aux ateliers Le Gaulois à Décines-Charpieu, nous avons obtenu trois jeans pour femmes et un pour homme et une commande de 46 pièces est en court. Ce sont des modèles tests qui ne sont pas à vendre. Mais, c’est concluant avec un tissu solide, thermorégulateur et écolo », explique Nathalie Revol.

    Frédéric Durand, Le Parisien

    Agriculture France Normandie Textile

  • Cannabis : Nathalie Pagé, agricultrice et avant-gardiste du CBD

    Du fromage au cannabis « bien-être » : la transition était risquée, mais l’agricultrice rebelle Nathalie Pagé a bravé le flou juridique pour devenir l’une des rares productrices de CBD en France, quitte à enfreindre la loi en pariant qu’elle finira par tourner en sa faveur. Son chanvre dépourvu de THC, elle le fait pousser sur les pentes de la Drôme provençale, à Bouvières, sur les terres de la Ferme du Faucon où broutaient encore des chèvres il y a cinq ans. « Les chèvres, c’est 7 jours sur 7 ; il ne faut pas être malade ni dormir le dimanche matin. Le chanvre, lui, ne crie pas », image-t-elle.

    AFP

    Agriculture Auvergne-Rhône-Alpes Drôme France

  • Le chanvre, plante « tout en un »

    Au XVIIe siècle, Marseille était l’un des plus grands comptoirs au monde de fabrication de cordages et de commerce du chanvre. Cela a donné une idée à Axel Bougrainville : pourquoi ne pas en cultiver à nouveau en Provence ? Ainsi est née ABC Chanvre, à Arles, en 2019. Après avoir convaincu des agriculteurs de Camargue et de la Crau de replanter des parcelles, une trentaine d’hectares sont aujourd’hui cultivés en bio. L’objectif est de créer une filière régionale de fabrication de produits alimentaires et cosmétiques, textiles et plastiques bio-sourcés, panneaux d’isolation phonique et thermique… Car tout est valorisable dans le chanvre, graine, fibre, paille, chènevotte (cœur de tige). C’est une plante zéro déchet. Prochaine étape pour ABC Chanvre : une unité de défibrage en 2023.

    Philippe Bourget, Bleu Tomate

    Agriculture Bouches-du-Rhône France Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • La Creuse veut être le pionnier du cannabis français

    Avec une économie essentiellement tournée vers l’agriculture, la Creuse veut troquer ses élevages de vache limousines contre… du cannabis. Le département rêve de « l’or vert » et souhaite couvrir ses champs de plants de cannabis à visée thérapeutique. Le documentaire « Les promesses du chanvre » – diffusé sur France 3 Nouvelle-Aquitaine – montre les acteurs de ce renouveau. Devant la caméra de Suzanne Chopin, on assiste à un « portrait de tout un territoire rural qui se fédère pour sortir de l’immobilisme ».

    Benjamin Boukriche, Newsweed

    Agriculture Creuse France Nouvelle-Aquitaine

  • Les promesses du chanvre, un documentaire sur les espérances creusoises du cannabis thérapeutique

    Les associations de malades et le contexte international semble dire que la France n’échappera pas à la légalisation du cannabis. La Creuse fait feu de tout bois pour devenir un département pilote dans la culture du cannabis térapeutique. Dès l’instant où la proposition fut lancée par Eric Correia, élu Creusois et infirmier anesthésiste, de nombreux Creusois manifestèrent leur intérêt. Parmi eux, Jouany Chatoux et Nicolas Dupont, deux agriculteurs en quête de nouvelles orientations pour s’en sortir, se déclarent favorables à une telle culture. C’est ce que relate « Les promesses du chanvre », un documentaire de Suzanne Chupin.

    France 3 Nouvelle-Aquitaine

    Agriculture Creuse France Nouvelle-Aquitaine

0 | 30 | 60 | 90

Consulter une revue de presse par

Thématique

Agriculture Alimentation Animaux Bourse Construction Cosmétique Droit Eco-Conso Edition Environnement Expérimentation française Formation Histoire Industrie Justice Mission parlementaire Recherche Santé Sécurité routière Société Sport Textile

Pays par zones géographiques

Afrique Afrique du Sud Albanie Allemagne Amérique du Nord Amérique du Sud Argentine Asie Australie Belgique Bolivie Bosnie-Herzégovine Brésil Canada Caraïbes Chine Colombie Corée du Sud Costa Rica Cuba Danemark Dominique Equateur Espagne Etats-Unis Europe France Gabon Ghana Grèce Guyana Inde Indonésie Irlande Islande Israël Italie Jamaïque Japon Lesotho Liban Luxembourg Macédoine du Nord Malawi Mali Malte Maroc Maurice Mexique Népal Nigeria Nouvelle-Zélande Océanie Ouganda Ouzbékistan Pakistan Paraguay Pays-Bas Pérou Pologne Portugal Proche/Moyen-Orient Royaume-Uni Russie Rwanda Sainte-Lucie Sénégal Seychelles Slovaquie Suède Suisse Thaïlande Trinité-et-Tobago Tunisie Ukraine Uruguay Zambie Zimbabwe

Région

Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Centre-Val de Loire Grand Est Guadeloupe Guyane Hauts-de-France Ile-de-France Normandie Nouvelle-Aquitaine Nouvelle-Calédonie Occitanie Pays de la Loire Polynésie française Provence-Alpes-Côte d’Azur Saint-Pierre-et-Miquelon

Département

Ain Aisne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Ardèche Ardennes Aube Aude Aveyron Bas-Rhin Bouches-du-Rhône Calvados Charente Charente-Maritime Cher Corrèze Côte-d’Or Côtes-d’Armor Creuse Deux-Sèvres Dordogne Doubs Drôme Essonne Eure Eure-et-Loir Finistère Gard Gironde Haut-Rhin Haute-Garonne Haute-Loire Haute-Marne Haute-Saône Haute-Savoie Haute-Vienne Hautes-Pyrénées Hauts-de-Seine Hérault Ille-et-Vilaine Indre Indre-et-Loire Isère La Réunion Landes Loir-et-Cher Loire Loire-Atlantique Loiret Lot Lot-et-Garonne Lozère Maine-et-Loire Manche Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nièvre Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Pyrénées-Orientales Rhône Saône-et-Loire Sarthe Savoie Seine-et-Marne Seine-Maritime Seine-Saint-Denis Somme Tarn Tarn-et-Garonne Territoire de Belfort Val-de-Marne Var Vaucluse Vendée Vienne Vosges Yonne Yvelines

Ville

Aix-en-Provence Amiens Angers Besançon Bordeaux Brest Caen Clermont-Ferrand Dijon Grenoble Le Havre Le Mans Lille Limoges Lyon Marseille Montpellier Nice Orléans Paris Perpignan Reims Rennes Rouen Saint-Denis Saint-Etienne Toulouse Tours