ACTUALITES DU CBD

Construction

Au total, 46 actualités sont dédiées au CBD et au chanvre dans la rubrique : Construction

  • Planète Ener-J met du chanvre dans l’isolation bio

    Chanvre, lin et coton. Pour Planète Ener-J et son fondateur Olivier Jeanson, c’est le tiercé gagnant. Le top des matériaux naturels isolants d’origine végétale. Cette alliance inédite de fibres de chanvre, coton et lin offre une isolation thermo-acoustique exceptionnelle. Le jeune directeur de l’entreprise seine-et-marnaise a baptisé ce produit phare « Biofib Trio  ». Cerise sur le gâteau, le chanvre n’a pas besoin de traitement et certains parasites (mites, termites, rongeurs) ne l’affectionnent guère. Puis le chanvre et la ouate constituent un mix très efficace sur le plan de l’isolation phonique.

    Farid Zouaoui, Le Moniteur de Seine-et-Marne

    Construction Eco-Conso France Ile-de-France Seine-et-Marne

  • Isolant en laine de chanvre et chaux : des matériaux écologiques pour rénover

    Des matériaux de construction écologiques comme l’isolant en laine de chanvre et la chaux sont de plus en plus utilisés. A Montréal, deux maisons dans le secteur de Crawford Park ont été complètement démolis, puis sont présentement rebâtis avec ces composantes plus durables. L’isolant en chanvre possède plusieurs atouts. « C’est un matériel durable, l’isolation est plus dense que l’isolation qu’on connaît habituellement, donc elle ne s’affaisse pas. Elle reste toujours en place », explique René Voyer, le dirigeant de Vox Rénovation. L’un des avantages est qu’il agit comme régulateur géothermique. « Le chanvre est pratiquement deux fois plus performant que la laine de roche. (…) Ça va créer une économie d’énergie », poursuit-il, tout en indiquant que « c’est encore un marché de niche au Québec, mais on voit vraiment une croissance de la demande ».

    Katrine Desautels, Métro

    Amérique du Nord Canada Construction

  • Le chanvre, une plante magique

    On peut dire que le chanvre est une plante magique. Elle ne nécessite ni traitement, ni arrosage. Et surtout, elle se décline en une centaine de sous-produits. Franck Barbier s’est lancé dans sa culture il y a dix ans. Il transforme le chanvre en isolant. Direction son usine où sont broyées les tiges. Un peu plus cher que la laine de verre, cet isolant en chanvre permet 20% d’économie d’énergie en plus. Mélangées avec de la chaux, les tiges offrent la possibilité de construire des murs en béton de chanvre. Et les habitations qui sont fabriquées avec ce genre de mur n’ont pas besoin de climatisation. Au cœur des Landes, près de Saint-Geours, ce n’est pas la tige mais les graines de chanvre qu’on utilise pour concevoir des aliments. C’est à Hawaï que Vincent Lartizien a découvert l’huile de chanvre dans les années 1980. Il s’est très vite convaincu de ses vertus. Après la construction, l’alimentation se veut être le deuxième débouché du chanvre. Les produits à base de cette plante envahissent d’ailleurs les rayons. Mais plus inattendu, elle entre maintenant dans la composition des cosmétiques.

    TF1

    Agriculture Alimentation Construction Cosmétique Eco-Conso France

  • Travaux : optez pour le béton de chanvre !

    Les champs d’applications du béton de chanvre sont nombreux. On retrouve ce matériau écologique dans la construction de maisons, de murs, de cloisons, etc. Comme son nom l’indique, il est produit à partir de bois de chanvre associé à un granulat léger, une chènevotte microporeuse et du liant naturel tel que la chaux. En plus d’être élastique et perméable à la vapeur d’eau, le béton de chanvre possède de bonnes performances thermiques et acoustiques.

    Econologie.com

    Construction

  • Construction : le chanvre plus que jamais dans la course

    Dans le domaine de la construction, les isolants biosourcés sont issus de déchets de bois (fibre et laine de bois), de journaux ou cartons recyclés (ouate de cellulose), ou de chutes de tissus (laine de coton). Ils sont aussi des co-produits de cultures (paille de blé, chanvre, lin, riz, herbes …) et d’élevage (laine de mouton). En isolation répartie, les monomurs se montent en bottes de paille, en blocs moulés ou en béton de chanvre ou bois. De plus en plus demandeurs, les maîtres d’ouvrage et les architectes trouvent désormais sans difficulté des artisans formés aux spécificités de mise en oeuvre liées à certains produits (formation obligatoire selon les règles professionnelles, pour la paille et le béton de chanvre). La fibre de bois et la ouate de cellulose continuent la course en tête, mais le chanvre et le coton recyclé gagnent du terrain.

    Batirama

    Construction

  • Charente : du chanvre des Deux-Sèvres utilisé pour l’isolation d’un lycée

    A La Couronne en Charente, le toit du lycée agricole de l’Oisellerie est désormais isolé avec du chanvre. Pour la première fois en France, une entreprise a reçu le feu vert du centre scientifique et technique du bâtiment pour l’utilisation de chanvre en vrac sur un chantier de rénovation thermique. Cette entreprise est deux-sévrienne, il s’agit de Chanvre Mellois à Melleran. La société cultive, transforme, et commercialise cette plante. « L’avantage c’est que c’est un matériau renouvelable. Le jour où il faut démolir, ça se recycle en passant au compost. Et ça régule l’humidité », commente Hubert Rinaldi, le co-gérant du Chanvre Mellois.

    Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

    Charente Construction Deux-Sèvres France Nouvelle-Aquitaine

  • Du chanvre pour bâtir les villes des générations futures

    La ville d’avenir sera durable, et cela passe par les matériaux avec laquelle nous choisirons de l’édifier. « Nous parviendrons à atteindre les bilans carbone les plus faibles en combinant les matériaux naturels. L’avenir, ce sont les constructions mêlant terre crue, bois, pierre de taille, chanvre... Des combinaisons que nous affinons dès aujourd’hui dans nos laboratoires vivants », commente Marc Verrecchia, fondateur de Construction Verrecchia. Pour les constructions Verrecchia, le travail de la pierre de taille avec d’autres matériaux durables comme le chanvre et le bois est indissociable pour offrir aux hommes un habitat agréable et durable qui mettra en valeur la ville et son environnement.

    La Tribune

    Construction

  • Tarn-et-Garonne : à Caylus, la SARL See Burg construit bio-sourcé

    La SARL See Burg, installée sur la commune de Caylus, est réputée pour sa compétence dans le bâti de pierre ancien et la rénovation. La nouvelle demande du marché, tournée vers le développement durable, l’a amenée à développer une filière bio-sourcée. L’utilisation du chanvre, un matériau séculaire, crée de nouvelles solutions de construction et d’isolation écologique. Une structure va être mise en place pour créer un pôle de formation portant sur les nouvelles méthodes de construction que permet le béton de chanvre. Cette structure permettra de développer un réseau local d’entreprises et d’emplois.

    La Dépêche du Midi

    Construction Formation France Occitanie Tarn-et-Garonne

  • Lot-et-Garonne : Artpège, le chanvre pour compagnon

    Depuis sept ans, Quentin Benoît a créé son entreprise de restauration du bâtiment ancien et de l’écoconstruction baptisée Artpège. Lyonnais d’origine, dans le cadre de son périple compagnonnique, Quentin est passé par Agen où il a rencontré sa future épouse. C’est ainsi qu’il a posé ses valises en Lot-et-Garonne et plus récemment à Pont-du-Casse. Fort de cette expérience au sein des Compagnons, il s’est spécialisé dans l’utilisation du chanvre pour isoler, construire et rénover. C’est désormais son cœur de métier. Pour ce faire, Quentin Benoît a également étudié à l’Ecole nationale du chanvre à Mende, en Lozère. Il est formateur agréé sur le chanvre et a formé deux de ses employés à ces techniques anciennes et tout à fait dans l’air du temps pour satisfaire aux exigences environnementales.

    Le Petit Bleu d’Agen

    Construction France Lot-et-Garonne Nouvelle-Aquitaine

  • Saint-Etienne : la villa Hatier, un laboratoire pour la rénovation écologique chaux-chanvre

    Construit en 1930 par l’architecte Henri Gouyon, la villa Hatier est un hôtel particulier Art Déco bien connu de Saint-Etienne qui appartient désormais au groupe Créquy. Aujourd’hui, le bâtiment devient un lieu de réflexion et d’échange autour de la rénovation. L’entreprise expérimente et modernise la technique de l’isolation à la chaux et au chanvre pour sa future salle de réunion. Une technique qui se réalise d’ordinaire à la main et qui demande beaucoup de main d’œuvre. Les maçons expérimentent un système qui va permettre d’automatiser l’application du mélange. Le procédé garanti ensuite des murs respirants, pouvant réguler l’humidité de la pièce. Mais cette isolation chaux-chanvre est également écologique : ces matériaux naturels ont une empreinte carbone négative. L’objectif du groupe Créquy est de changer les usages et de ne plus avoir recours aux plaques de placo-plâtre très mauvaises pour l’environnement.

    TL7

    Auvergne-Rhône-Alpes Construction France Loire Saint-Etienne

  • Béton de chanvre : des débouchés élargis dans la construction grâce à un essai au feu réussi

    La construction de bâtiments est un des domaines explorés pour le chanvre industriel. Le béton de chanvre vient de franchir une nouvelle étape, avec le résultat positif d’un essai au feu réalisé par le Cerib sur son site d’Epernon. Le matériau biosourcé a « pleinement joué son rôle de protection thermique de l’ossature bois noyée ». Une réussite qui devrait élargir le marché de la chènevotte, la partie restante de la plante une fois la fibre retirée, qui entre dans la composition du matériau de construction biosourcé.

    Reussir

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • Ile-de-France : Construire en chanvre intègre l’appel à projets du booster Bois Biosourcés

    Dispositif de soutien à l’innovation financé par la Région Ile-de-France, le Booster Bois Biosourcés vient de lancer son deuxième appel à projets. Créé en 2019, le Booster rassemble FIBois Île-de-France, l’Institut technologique FCBA, l’Ordre des architectes d’Île-de-France, l’EpaMarne-EpaFrance, le parc naturel régional du Gâtinais français, le collect’IF Paille, Construire en chanvre, l’Université Gustave Eiffel et la Région Ile-de-France. Il entend servir d’accélérateur à des projets pouvant contribuer au développement de la filière bois et des matériaux biosourcés (chanvre, paille) sur ce territoire. Les porteurs de projets ont jusqu’au 31 mars 2021 pour candidater. Le jury se réunira courant mai et les lauréats seront annoncés en juin prochain.

    Les cahiers techniques du bâtiment

    Construction France Ile-de-France

  • Le béton de chanvre relève le défi du feu haut la main

    A Epernon, au centre d’essais au feu du Cerib, dans le cadre d’un essai local expérimental pour incendie réel à deux niveaux (Lepir 2), le prototype d’une façade en béton de chanvre avec une ossature bois noyée et une finition extérieure avec un enduit chaux-sable a été soumis à un feu violent pendant une heure. L’ensemble a été déclaré conforme à la réglementation applicable vis-à-vis de la non-propagation du feu par les façades pour une durée de 60 minutes.

    Amélie Luquain, Le Moniteur

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • En prouvant sa résistance au feu, le béton de chanvre vise des bâtiments plus hauts

    Des essais de résistance au feu, menés au Centre d’Essais au Feu (CEF) du Cerib à Épernon le 16 octobre, ont prouvé la capacité du béton de chanvre à répondre aux exigences réglementaires. La filière espère désormais être éligible à des bâtiments de hauteur et de capacité d’accueil plus importantes, pour se défaire de son image de « maison de paille des trois petits cochons  ».

    Franck Stassi, L’Usine Nouvelle

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • Béton de chanvre : la construction biosourcée passe avec succès les essais au feu

    La scène qui se déroule au centre d’Essais au feu du Cerib à Épernon est impressionnante : une paroi de façade en béton de chanvre est soumise au feu. Et le résultat satisfait l’ensemble des protagonistes, dont l’association Construire en Chanvre qui a initié l’opération : l’enduit extérieur de 2 cm est resté adhérent au béton chanvre, qui a pleinement joué son rôle, de même que le béton de chanvre qui a assuré la protection thermique de l’ossature bois noyée. L’élément est donc réputé « conforme à la réglementation applicable vis à vis de la non-propagation du jeu par les façades pour une durée de 60 minutes ».

    Batirama

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • Construction : l’essai au feu sur une paroi en béton de chanvre, un pari gagnant

    Le Centre d’Essais au Feu (CEF) du Cerib, basé à Épernon dans l’Eure-et-Loir, a conduit le 16 octobre un essai Lepir 2 sur une paroi en béton de chanvre. L’élément soumis à essai est déclaré « conforme à la réglementation applicable vis-à-vis de la non-propagation du feu par les façades pour une durée de 60 minutes ». Un pari gagnant et un pas important dans la validation réglementaire pour l’exploitation de divers types de projets de construction à base de béton de chanvre.

    Construction Cayola

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • SEINE-ET-MARNE : PLUS ECOLO QUE LE BETON CLASSIQUE, LE CHANVRE TARDE A SE FAIRE UNE PLACE DANS LES CONSTRUCTIONS

    L’écoquartier de l’Ancre de Lune, à Trilport, accueille un chantier intégrant une façade en béton de chanvre. Le béton de chanvre a été projeté sur les façades du bâtiment. Les 45 logements sociaux qui vont être construits disposeront d’une isolation de ce type. Le maire et l’architecte du projet s’en félicitent, mais dénoncent les freins administratifs frappant la filière.

    Alexandre Arlot, Le Parisien

    Construction France Ile-de-France Seine-et-Marne

  • DORDOGNE : SAINT-ASTIER OUVRE UN CENTRE DE FORMATION SUR LE MORTIER CHAUX-CHANVRE

    Saint-Astier, producteur français de chaux hydrauliques naturelles, ouvre un centre de formation pour l’application de mortiers de chaux-chanvre, et la réalisation d’enduits et finitions décoratives. S’adressant aux entrepreneurs du bâtiment, maître d’œuvre et architectes, sous la forme de sessions de deux à trois jours à la demande, ces formations sont réalisées sur le site de Saint-Astier, chez les entrepreneurs ou directement in situ sur chantier. Les objectifs sont de renforcer les connaissances théoriques sur les matériaux chaux et chanvre, leurs usages et les applications courantes, mais aussi de présenter les textes de référence concernant l’utilisation des bétons de chanvre et mettre en application ces principes en conditions réelles de chantier.

    Construction Cayola

    Construction Dordogne Formation France Nouvelle-Aquitaine

  • LE CHANVRE, UN MATERIAU DURABLE POUR DES CONSTRUCTIONS BASSE ENERGIE

    Outre les performances énergétiques, les entreprises de construction privilégient maintenant des matériaux et des techniques à faible impact environnemental. C’est le cas de l’entreprise de construction verviétoise T.Palm qui est sur le point de construire une maison entièrement en blocs de chanvre. L’entreprise va utiliser des blocs de chanvre de la marque belge Isohemp. Ces blocs ultra performants en matière de régulation thermique permettent de créer une enveloppe isolante naturelle et durable.

    L’Avenir

    Belgique Construction Europe

  • REPENSER LA CONSTRUCTION GRACE A DES MATERIAUX BIOSOURCES COMME LE BETON DE CHANVRE

    Christine Leconte, architecte et présidente du conseil régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France, intervenait dans le cadre du colloque de l’EPFIF sur la question : « Peut-on encore construire ? ». Selon elle, l’enjeu des prochaines années et de réparer et de régénérer les lotissements pavillonnaires, en leur apportant une nouvelle densité et des innovations soucieuses de l’environnement. Les matériaux biosourcés comme la paille ou le chanvre sont disponibles en Ile-de-France. « On sait par exemple faire du béton de chanvre préfabriqué  », explique-t-elle.

    Etienne Thierry-Aymé, Les Echos

    Construction France Ile-de-France

  • LORMONT : DEUX ARCHITECTES PRONENT L’ISOLATION CHAUX-CHANVRE

    Associés chez Plus Architectes, une agence créée en 2010 sur la rive droite de la Garonne, à Lormont, Alexandre Prout et François Moreau militent pour une démocratisation du mélange chaux-chanvre pour l’isolation du bâti ancien et neuf.

    Emilien Gomez-Cabot, Sud Ouest

    Construction France Gironde Nouvelle-Aquitaine

  • CONSTRUCTION : LE CHANVRE, ALLIE ECOLOGIQUE DES ARTISANS

    Pour les artisans soucieux de réaliser des travaux durables et d’apprendre les bonnes pratiques en matière de transition écologique et énergétique, le chanvre offre bien des solutions. Parexlanko propose un enduit chaux-chanvre isolant projetable, Saint-Astier un liant à la chaux pour la construction en chanvre, Biofib’Isolation des granulés de lin et de chanvre pour égaliser et isoler les sols.

    Maya Pic, Le Moniteur des artisans

    Construction France

  • PARIS HABITAT FAVORISERA DESORMAIS DES MATERIAUX BIOSOURCES COMME LE CHANVRE

    Avec la signature du Pacte Bois-Biosourcés le 5 novembre dernier, aux côtés de 26 aménageurs et maîtres d’ouvrage franciliens, Paris Habitat s’engage à favoriser les matériaux biosourcés dans ses constructions et ses réhabilitations. Parmi les premières réalisations, on citera la résidence située au 72 de la rue Marx Dormoy (18e), où Paris Habitat a fait le choix d’un mélange de chanvre et de chaux, pour l’isolation du bâtiment. Plus respirant, le béton de chanvre permet une meilleure régulation de l’humidité à travers son épaisseur et une meilleure consommation énergétique, en plus d’être une solution plus écologique.

    Construction Cayola

    Construction France Ile-de-France Paris

  • CONSTRUCTION : LE CHANVRE EN BONNE PLACE DANS UN MARCHE DES MATERIAUX BIOSOURCES PROMETTEUR

    En France, la progression des matériaux biosourcés dans le bâtiment est continue et devrait fortement s’accélérer sous l’effet de la RE2020. Point.P n’a pas attendu cette annonce pour proposer un catalogue qui répond à ces enjeux : 1 500 produits, allant de la fibre de bois à la ouate de cellulose, en passant par le chanvre et le coton. Il y a des affinités selon les corps de métier. « Le couvreur et le menuisier, par exemple, sont des promoteurs de la laine de bois, alors que le plaquiste est plus à l’aise avec le chanvre, le lin ou le coton », constate Antonin Reitchess, chef de marché national aménagement intérieur de l’enseigne.

    Marie-Laure Barriera, Zepros

    Construction France

  • EN BRETAGNE, ON VANTE L’UTILISATION DU CHANVRE DANS LE BATIMENT

    En Bretagne, Gérard Le Nain fait la promotion de l’utilisation du chanvre dans la maçonnerie. « C’est l’unique matériau qui a la capacité de régulier l’air ambiant  », affirme le spécialiste. « Le béton de chanvre est très utilisé en réhabilitation car il a de très bonnes propriétés hygrothermiques : la porosité de la chaux et de la chènevotte permet une bonne évacuation de l’eau sous forme de vapeur », explique le chercheur Thibault Lecompte, dans les Annales de Bretagne des pays de l’Ouest. Pour donner de la visibilité au produit, Gérard Lenain souhaite que les marchés publics donnent l’exemple. Mais un obstacle de taille se trouve encore sur le chemin de la filière : le manque de main-d’œuvre. La demande en chantiers augmente, mais les délais d’attente aussi.

    Ouest-France

    Bretagne Construction France

  • EURE-ET-LOIR : LE BETON DE CHANVRE FACE A L’EPREUVE DU FEU

    Le centre d’essai au feu (CEF) du Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib), basé à Epernon, analyse la sécurité incendie de nombreux matériaux, dont le béton de chanvre. Une fois les différents relevés analysés, et le test validé, une appréciation de labellisation conjointe est rendue avec le laboratoire agrée en réaction au feu, qui définit aussi le type de finitions et plancher autorisés. Le béton de chanvre présente de nombreux atouts : c’est une matière renouvelable, avec une performance thermique, hygrothermique, acoustique, et qui présente une bonne résistance au feu.

    L’Echo Républicain

    Centre-Val de Loire Construction Eure-et-Loir France

  • CONSTRUCTION : LA FILIERE CHANVRE FRANCILIENNE S’INDUSTRIALISE

    Avec la mise en chantier de l’usine Wall’up, la filière chanvre entre dans l’ère industrielle. Engagés fin août sur un terrain de 5 000 m2 à Aulnoy (Seine-et-Marne), les travaux laissent entrevoir un démarrage de la production en avril 2021. Le bâtiment de 2 000 m2 sera à la fois l’outil de fabrication et la vitrine du système constructif mis au point par le technicien du bâtiment Christophe Lubert : une ossature bois remplie de chaux et de chanvre selon un système de malaxage protégé.

    Laurent Miguet, Le Moniteur

    Construction France Ile-de-France Seine-et-Marne

  • CONSTRUCTION : LES MATERIAUX NATURELS COMME LE CHANVRE ONT LE VENT EN POUPE

    En France comme ailleurs, les matériaux naturels séduisent de plus en plus de professionnels du bâtiment. La pierre, la paille ou la terre connaissent un succès renouvelé. Le chanvre aussi, lui qui permet de faire des économies et peut pousser facilement n’importe où. Le béton-chanvre est ainsi utilisé pour le doublage de murs et la laine de chanvre isole les combles. " »C’est un matériel très résistant qui empêche les insectes et les champignons de s’infiltrer », commente le journaliste Gaspard de Florival.

    France 2

    Construction France

  • LOIRE-ATLANTIQUE : LE CHANVRE TROUVE SA PLACE DANS UNE FORMATION A SUCCES SUR LES MATERIAUX NATURELS DANS LA CONSTRUCTION

    La maison familiale et rurale du Val-d’Erdre, à Riaillé dans la Loire-Atlantique, propose des formations courtes de cinq jours sur les différentes techniques de construction avec des matériaux naturels. Le chanvre en fait d’ailleurs partie. Pour certains, cette formation leur permet de réaliser des projets personnels, pour d’autres c’est la découverte de ces nouveaux matériaux. La formation a dû refuser des personnes et les deux prochaines sessions sont déjà complètes. Victime de son succès, elle prévoit de proposer quatre thèmes de formation pour 2021 : le chanvre, l’ossature bois, le pro paille et la terre.

    Ouest-France

    Construction Formation France Loire-Atlantique Pays de la Loire

  • CONSTRUCTION : LE CHANVRE, UN MATERIAU TRES INTERESSANT

    Les matériaux plus écologiques explosent dans le domaine de la construction, notamment depuis la règlementation RT 2012 et dans la mouvance d’une écologie toujours plus active. Le chanvre est une solution intéressante dans la mesure où ce matériau écologique est issu d’une plante simple à cultiver et connue pour ses vertus isolantes, résistantes, durables et pour sa contribution à améliorer la qualité de l’air. Le chanvre peut être utilisé dans de nombreux domaines de la construction en se déclinant sous plusieurs formes : le béton de chanvre, le mortier de chanvre, la laine de chanvre ou encore le feutre de chanvre.

    Binette & Jardin – Le Monde

    Construction

0 | 30

Consulter une revue de presse par

Thématique

Agriculture Alimentation Animaux Bourse Construction Cosmétique Droit Eco-Conso Edition Environnement Expérimentation française Formation Histoire Industrie Justice Mission parlementaire Recherche Santé Sécurité routière Société Sport Textile

Pays par zones géographiques

Afrique Afrique du Sud Albanie Allemagne Amérique du Nord Amérique du Sud Argentine Asie Australie Belgique Bolivie Bosnie-Herzégovine Brésil Canada Caraïbes Chine Colombie Corée du Sud Costa Rica Cuba Danemark Dominique Equateur Espagne Etats-Unis Europe France Gabon Ghana Grèce Guyana Inde Indonésie Irlande Islande Israël Italie Jamaïque Japon Lesotho Liban Luxembourg Macédoine du Nord Malawi Mali Malte Maroc Maurice Mexique Népal Nigeria Nouvelle-Zélande Océanie Ouganda Ouzbékistan Pakistan Paraguay Pays-Bas Pérou Pologne Portugal Proche/Moyen-Orient Royaume-Uni Russie Rwanda Sainte-Lucie Sénégal Seychelles Slovaquie Suède Suisse Thaïlande Trinité-et-Tobago Tunisie Ukraine Uruguay Zambie Zimbabwe

Région

Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Centre-Val de Loire Grand Est Guadeloupe Guyane Hauts-de-France Ile-de-France Normandie Nouvelle-Aquitaine Nouvelle-Calédonie Occitanie Pays de la Loire Polynésie française Provence-Alpes-Côte d’Azur Saint-Pierre-et-Miquelon

Département

Ain Aisne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Ardèche Ardennes Aube Aude Aveyron Bas-Rhin Bouches-du-Rhône Calvados Charente Charente-Maritime Cher Corrèze Côte-d’Or Côtes-d’Armor Creuse Deux-Sèvres Dordogne Doubs Drôme Essonne Eure Eure-et-Loir Finistère Gard Gironde Haut-Rhin Haute-Garonne Haute-Loire Haute-Saône Haute-Savoie Haute-Vienne Hautes-Pyrénées Hauts-de-Seine Hérault Ille-et-Vilaine Indre Indre-et-Loire Isère La Réunion Landes Loire Loire-Atlantique Loiret Lot Lot-et-Garonne Lozère Maine-et-Loire Manche Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nièvre Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Pyrénées-Orientales Rhône Saône-et-Loire Sarthe Savoie Seine-et-Marne Seine-Maritime Seine-Saint-Denis Somme Tarn Tarn-et-Garonne Territoire de Belfort Val-de-Marne Var Vaucluse Vendée Vienne Vosges Yonne Yvelines

Ville

Aix-en-Provence Amiens Angers Besançon Bordeaux Brest Caen Clermont-Ferrand Dijon Grenoble Le Havre Le Mans Lille Limoges Marseille Montpellier Nice Orléans Paris Perpignan Reims Rennes Rouen Saint-Denis Saint-Etienne Toulouse Tours