ACTUALITES DU CBD

Environnement

Au total, 12 actualités sont dédiées au CBD et au chanvre dans la rubrique : Environnement

  • Ukraine : la première fourrure 100 % végétale en chanvre, pour préserver l’environnement

    La fourrure est très utilisée dans le monde de la mode. Depuis 20 ans, la sensibilisation au bien-être animal a encouragé les créateurs à se déplacer vers le créneau du synthétique. Mais certains vont plus loin et proposent désormais une fourrure totalement végétale. Cette nouvelle fausse fourrure est en fibres de chanvre mélangées avec de la viscose de pulpe de bois. Cela donne un aspect très brut qui ressemble à de la peau de mouton. En plus, cette création ukrainienne de la startup DevoHome renoue avec a douceur, le moelleux et la respirabilité sans le côté moquette et électricité statique des produits synthétiques. Puis le chanvre est une culture écologique, qui a besoin de très peu d’eau et qui se passe facilement de pesticides.

    Europe 1

    Eco-Conso Environnement Europe Textile Ukraine

  • Circular Systems lance la première fibre de qualité textile à base de restes de chanvre CBD

    L’entreprise américaine Circular Systems a annoncé que sa technologie Agraloop ™ 1.0 serait la première à convertir les tiges des restes de cultures de chanvre CBD en fibres utilisables pour les produits de mode. Utilisant des restes de récolte qui sont généralement jetés, déclassés ou souvent brûlés, la technologie exclusive affine les tiges restantes en Agraloop ™ BioFibre ™ pour en faire des vêtements, marquant la première entrée de la fibre de chanvre CBD dans les textiles commerciaux. En plus de raffiner les faisceaux de fibres avec leur technique spécialisée à partir du chanvre oléagineux, du lin oléagineux et maintenant des restes de cultures CBD, la technologie de traitement Agraloop 1.5 recyclera les eaux usées générées lors du raffinage de la fibre.

    Mode In Textile

    Amérique du Nord Eco-Conso Environnement Etats-Unis Textile

  • Eline Le Menestrel, la grimpeuse qui aimait le chanvre

    Le nom de Le Menestrel évoque à tous les grimpeurs une famille de légende s’illustrant depuis trois générations. Sur ce plan, Eline s’en sort plutôt bien et joyeusement en plus. Elle a rejoint la team internationale de Salewa, marque de montagne technique originaire du Tyrol connue pour philosophie en matière de durabilité. Six mois plus tard, arrivait leur projet sur le chanvre. Une idée presque utopique sur lequel ils avaient commencé à faire des recherches en 2016 : remplacer dans leur collection textile le polyester et le coton par le chanvre, la production du chanvre s’avérant plus efficace et plus durable. « Ils m’ont expliqué qu’ils pourraient ainsi réduire la teneur en fibres synthétiques et en micro plastiques de leurs collections. (…) La marque travaille au développement de fils et de rembourrage contenant une fibre de chanvre (…). Avec ce mélange de matières, l’idée est de trouver un parfait équilibre entre poids, élasticité et durabilité. (…) Le toucher est celui d’un textile, doux et agréable sur la peau, et il est considéré comme un tissu robuste et durable », explique-t-elle.

    Outside

    Environnement Sport Textile

  • Le chanvre, potentiel atout pour la protection de l’environnement

    La culture industrielle du chanvre se développe lentement et offre des alternatives écologiques non négligeables, en plus de retombées économiques importantes du commerce du cannabidiol. Cette plante utilisée depuis des siècles à des fins récréatives ou thérapeutiques, mais aussi à des fins industrielles (tissage, cordage, habillage, construction, papier, nourriture…) a en effet de nombreuses vertus écologiques. Diverses études concluent que le chanvre a des propriétés de séquestration de dioxyde de carbone qui en font une solution de complément des arbres : les plantes de chanvre capteraient et retiendraient en effet 9 à 13 tonnes de carbone par hectare de plantation. Leur croissance nettement moins volumineuse, mais plus rapide que celle des arbres, en fait une solution alternative potentielle.

    Johann Harscoët, L’Echo

    Environnement

  • Des masques de protection biodégradables

    La multiplication des masques jetés en pleine rue est un véritable fléau depuis le début de l’épidémie. Depuis quelque temps, de nouveaux masques écologiques voient le jour. Dans une volonté de tendre vers le zéro déchet, la société Géochanvre basée dans l’Yonne a mis au point des masques de protection à la fois éthiques et conformes aux normes sanitaires. Composé d’un feutre filtrant 100 % végétal fait avec du chanvre cultivé sans pesticides et d’un voile protecteur foncé en acide polylactique biodégradable d’origine végétale et d’une bande élastique qu’il est possible de retourner à l’enseigne, ce masque dispose d’une efficacité de filtration de 89 %. Le modèle est vendu soit en kit à monter soi-même par lot de 100 exemplaires à 36,93 €, soit déjà monté et prêt à l’emploi par lot de 50 exemplaires à 34 €.

    Le Soir

    Bourgogne-Franche-Comté Eco-Conso Environnement France Yonne

  • Elles emballent avec du papier-cadeau recyclable et biodégradable à base de chanvre

    Quatre Nantaises ont remporté la finale du challenge national estudiantin MBWay, avec un projet d’entreprise où le chanvre démontre la multiplicité de son potentiel. « L’idée nous est venue en voyant tous ces papiers cadeaux non recyclables. Nous voulons développer un papier cadeau écoresponsable, fabriqué avec du chanvre et des encres végétales. Il sera recyclable et biodégradable  », explique Loréane. « Et ce sera 100 % français ! » ajoute malicieusement Alice.

    Ouest-France

    Eco-Conso Environnement France Loire-Atlantique Pays de la Loire

  • Pollution et masques jetables : le plastique de chanvre est-il le futur de l’écologie ?

    Le port du masque est essentiel pour lutter contre la propagation du coronavirus. Il réduit les risques de transmission de plus de 90 % quand il est correctement porté. Malheureusement, les masques jetables sont également une catastrophe écologique. Ils contiennent beaucoup de plastique, ne se recyclent pas et sont souvent jetés au sol. Résultat, ils polluent déjà les océans. Heureusement, les masques en chanvre et le plastique de chanvre offrent une solution parfaitement viable.

    Masculin

    Environnement

  • Emballage vert : pourquoi utiliser du bioplastique de chanvre ?

    Fabriqué à partir d’éléments nocifs, le plastique met des années à se dégrader et pollue notre environnement. L’avantage du plastique de chanvre est qu’il est entièrement biodégradable. En cela il constitue une alternative aux déchets polluants. Un plastique de chanvre ne met que trois mois à se dégrader naturellement.

    Meriem Madjoub, Kapitalis

    Environnement

  • En Italie, le chanvre comme espoir pour du bioplastique

    La petite ville italienne de Roccasecca a un rêve : fabriquer du plastique à base de chanvre. « Un plastique qui ne pollue pas, un plastique vert, biodégradable. C’est le rêve ! », s’enthousiasme le maire de la commune. Dans la région du Latium, entre Rome et Naples, la ville se donne les moyens de réussir. Elle vient de signer un partenariat avec l’Agenzia nazionale per le nuove tecnologie – l’agence publique qui chapeaute le politique énergétique italienne – et l’université de Cassino. Concrètement, Roccasecca veut mettre en place une chaîne logistique, qui part des agriculteurs pour finir dans les rayons des supermarchés. Les nombreux emballages alimentaires sont considérés comme une cible de choix pour le bioplastique à base de chanvre. En effet, la plante possède l’avantage d’être très résistante.

    Benjamin Boukriche, Newsweed

    Eco-Conso Environnement Europe Italie

  • LE CHANVRE, UN ALLIE POUR REDUIRE LE CO2 ?

    On ne cesse de vanter son intérêt pour l’environnement : le chanvre. En France, leader européen, sa production est en plein boom. Et si cette plante millénaire nous aidait aujourd’hui à réduire nos émissions de CO2 ? Franck Barbier en est convaincu. Il cultive du chanvre depuis 10 ans et connaît bien son intérêt écologique : « Le chanvre n’a pas besoin d’irrigation. On n’est pas obligé de traiter, on n’est pas obligé de désherber contre les mauvaises herbes, on est pas obligé de la protéger contre les maladies, on est pas non plus obligé de protéger la plante contre les insectes parce qu’il n’y a pas de maladies. Il n’y a pas d’insectes ». Et dans le chanvre, tout est bon : l’extérieur, la fibre, est extrêmement solide, mais on utilise aussi l’intérieur des tiges, le bois, aussi appelé chènevotte, pour par exemple faire du béton et isoler les maisons.

    Marina Bertsch, Romain Calvetti, Marie-Claire Ide, Valérie Dekimpe, Clémence Waller, France 24

    Agriculture Environnement France

  • LE CHANVRE, UNE CULTURE ECOLOGIQUE D’AVENIR

    Grâce à ses nombreux terrains agricoles, l’Hexagone est rapidement devenu un lieu de culture du chanvre. Mais quel est l’un des principaux atouts de cette plante ? Sa dimension écologique. Le chanvre est en effet recyclable et biodégradable, en présentant des vertus toujours plus révolutionnaires  : isolant, résistant à l’eau… De plus, il est favorable aux sols qui le cultivent. Il s’agit d’une plante résistante, qui peut éliminer les mauvaises herbes et toxines à elle seule. Le chanvre a permis de nettoyer certaines parcelles en France et de les convertir en sol durable. Sans parler du fait qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser des pesticides pour cultiver le chanvre. Sa structure racinaire est positive pour les sols, mais aussi pour le réchauffement climatique  : contrairement à d’autres plantes, le chanvre stocke le CO2. La France compte aujourd’hui six chanvrières et plus de 17 000 hectares consacrés à la culture du chanvre. Cette plante est considérée comme une culture d’avenir.

    Metro

    Agriculture Environnement France

  • LES ABEILLES EN PINCERAIENT POUR LE CHANVRE

    Des chercheurs américains de l’université de Cornell affirment qui le chanvre attirerait très fortement les abeilles. Comme la culture du chanvre est devenue légale aux Etats-Unis depuis le 1er janvier 2019, les exploitations qui font pousser cette plante se sont multipliées et les scientifiques ont pu constater à quel point ces insectes affluent vers ces cultures. L’une des explications les plus plausibles est que le chanvre constitue une réserve de pollen particulièrement abondante.

    Malaurie Chokoualé Datou, Ulyces

    Amérique du Nord Animaux Environnement Etats-Unis Recherche

Consulter une revue de presse par

Thématique

Agriculture Alimentation Animaux Bourse Construction Cosmétique Droit Eco-Conso Edition Environnement Expérimentation française Formation Histoire Industrie Justice Mission parlementaire Recherche Santé Sécurité routière Société Sport Textile

Pays par zones géographiques

Afrique Afrique du Sud Albanie Allemagne Amérique du Nord Amérique du Sud Argentine Asie Australie Belgique Bolivie Bosnie-Herzégovine Brésil Canada Caraïbes Chine Colombie Corée du Sud Costa Rica Cuba Danemark Dominique Equateur Espagne Etats-Unis Europe France Gabon Ghana Grèce Guyana Inde Indonésie Irlande Islande Israël Italie Jamaïque Japon Lesotho Liban Luxembourg Macédoine du Nord Malawi Mali Malte Maroc Maurice Mexique Népal Nigeria Nouvelle-Zélande Océanie Ouganda Ouzbékistan Pakistan Paraguay Pays-Bas Pérou Pologne Portugal Proche/Moyen-Orient Royaume-Uni Russie Rwanda Sainte-Lucie Sénégal Seychelles Slovaquie Suède Suisse Thaïlande Trinité-et-Tobago Tunisie Ukraine Uruguay Zambie Zimbabwe

Région

Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Centre-Val de Loire Grand Est Guadeloupe Guyane Hauts-de-France Ile-de-France Normandie Nouvelle-Aquitaine Nouvelle-Calédonie Occitanie Pays de la Loire Polynésie française Provence-Alpes-Côte d’Azur Saint-Pierre-et-Miquelon

Département

Ain Aisne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Ardèche Ardennes Aube Aude Aveyron Bas-Rhin Bouches-du-Rhône Calvados Charente Charente-Maritime Cher Corrèze Côte-d’Or Côtes-d’Armor Creuse Deux-Sèvres Dordogne Doubs Drôme Essonne Eure Eure-et-Loir Finistère Gard Gironde Haut-Rhin Haute-Garonne Haute-Loire Haute-Marne Haute-Saône Haute-Savoie Haute-Vienne Hautes-Pyrénées Hauts-de-Seine Hérault Ille-et-Vilaine Indre Indre-et-Loire Isère La Réunion Landes Loir-et-Cher Loire Loire-Atlantique Loiret Lot Lot-et-Garonne Lozère Maine-et-Loire Manche Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nièvre Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Pyrénées-Orientales Rhône Saône-et-Loire Sarthe Savoie Seine-et-Marne Seine-Maritime Seine-Saint-Denis Somme Tarn Tarn-et-Garonne Territoire de Belfort Val-de-Marne Var Vaucluse Vendée Vienne Vosges Yonne Yvelines

Ville

Aix-en-Provence Amiens Angers Besançon Bordeaux Brest Caen Clermont-Ferrand Dijon Grenoble Le Havre Le Mans Lille Limoges Lyon Marseille Montpellier Nice Orléans Paris Perpignan Reims Rennes Rouen Saint-Denis Saint-Etienne Toulouse Tours