ACTUALITES DU CBD

Recherche

Au total, 72 actualités sont dédiées au CBD et au chanvre dans la rubrique : Recherche

  • CHR d’Orléans : du « cannabidiol médicament » pour rajeunir les cellules des patients séropositifs ?

    Le CHR d’Orléans va travailler sur les éventuels bienfaits du CBD sur l’immunité des patients atteints par le VIH. Un essai devrait commencer en septembre au CHR, en partenariat avec le Centre de biologie moléculaire du CNRS. Une firme devrait fournir le CBD. Il s’agira d’étudier ses effets non pas sur le bien-être ou les douleurs mais sur le rajeunissement des cellules. « Les patients atteints du VIH ont un vieillissement accéléré en raison d’une inflammation chronique. Or, on a des données qui montrent que le CBD active les gènes qui réduisent cette inflammation », résume le Dr Thierry Prazuck, chef du service des maladies infectieuses. Le but étant que le CHR d’Orléans devienne « un centre actif de recherche sur le cannabidiol médicament ».

    La République du Centre

    Centre-Val de Loire France Loiret Orléans Recherche Santé

  • Recherche : Le cannabis lié à une diminution de la douleur chez les patients atteints de colite

    Selon une étude du géant israélien du cannabis médical Tikun Olam, 90% des patients souffrant de colite ulcéreuse participant à leur étude ont signalé une diminution des douleurs à l’estomac après avoir consommé du cannabis médical. Un résultat qu’ils n’ont pas pu obtenir avec les médicaments conventionnels. L’étude a été publiée le mois dernier dans PLOS One. Les médecins du Centre médical Meir de Kfar Saba ont testé 32 patients atteints de colite qui n’avaient pas tous répondu aux traitements précédemment prescrits. Alors que les traitements usuellement prescrits pour la colite peuvent entraîner une rémission de la maladie chez environ 50 % à 60 % des patients, ceux qui n’ont pas répondu positivement aux traitements conventionnels se sont depuis longtemps tournés vers le cannabis médical pour se soigner.

    Idan Zonshine, L’Observateur du Maroc et d’Afrique

    Israël Proche/Moyen-Orient Recherche Santé

  • Alzheimer : le CBD permettrait d’alerter sur la formation des plaques bêta-amyloïdes

    Une cure à haute dose de CBD permettrait de restaurer la fonction des protéines TREM2 et IL-33, qui jouent un rôle essentiel pour réduire l’accumulation de la plaque bêta-amyloïde, caractéristique de la maladie d’Alzheimer. Une nouvelle étude menée par des chercheurs du Dental College of Georgia, publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease, est arrivée à cette conclusion très encourageante.

    Charlotte Arce, Pourquoi Docteur

    Etats-Unis Recherche Santé

  • Le CBD à haute dose pour traiter la maladie d’Alzheimer ?

    Combattre les effets de la maladie d’Alzheimer avec une molécule issue du chanvre, c’est la découverte faite par des scientifiques de l’université médicale d’Augusta en Géorgie. Selon eux, le CBD à haute dose pourrait permettre de ralentir la progression de la maladie chez les patients atteints d’une forme précoce.

    Julie Hay, Journal du Geek

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • Etude : Le CBD améliore la cognition dans la maladie d’Alzheimer

    Un traitement de deux semaines à des doses élevées en CBD aide à restaurer la fonction de deux protéines clés pour réduire l’accumulation de plaque bêta-amyloïde, une caractéristique de la maladie d’Alzheimer, et améliore la cognition dans un modèle expérimental d’Alzheimer familial précoce, rapporte une étude américaine récente. Les protéines TREM2 et IL-33 sont importantes pour la capacité des cellules immunitaires du cerveau à consommer littéralement les cellules mortes et d’autres débris comme la plaque bêta-amyloïde qui s’accumule dans le cerveau des patients, et les niveaux des deux sont diminués dans la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs rapportent pour la première fois que le cannabidiol normalise les niveaux et la fonction de ces mécanismes, améliorant la cognition car il réduit également les niveaux de la protéine immunitaire IL-6, associée aux niveaux élevés d’inflammation trouvés dans la maladie d’Alzheimer.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • Maladie d’Alzheimer : le CBD pourrait améliorer les capacités cognitives dans les formes familiales

    Dans une nouvelle étude, parue récemment dans le Journal of Alzheimer’s Disease, des chercheurs américains ont découvert que le traitement au CBD semblait normaliser les niveaux d’IL-33, une protéine qui aide le cerveau à détecter une accumulation de protéines bêta-amyloïde qui entraîne une moins bonne connexion neuronale, une inflammation voire la mort des neurones dans la maladie d’Alzheimer. Le CBD a également amélioré les niveaux de TREM2, protéine importante pour transmettre des signaux qui activent notamment des cellules immunitaires dont le rôle est d’éliminer les éventuels virus mais aussi les neurones endommagés. Le traitement au CBD a multiplié les niveaux d’IL-33 et de TREM2 respectivement par sept et par dix.

    Santé Magazine

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • Etude : le THC reste jusqu’à 6 semaines dans le lait maternel

    Dans une nouvelle étude publiée dans la revue JAMA Pediatrics, des chercheurs de l’hôpital pour enfants du Colorado ont découvert que le THC reste dans le lait maternel jusqu’à 6 semaines, soutenant les recommandations de s’abstenir de consommer du cannabis pendant la grossesse et pendant l’allaitement maternel. Les concentrations de THC variaient d’une femme à l’autre, probablement en fonction de leur niveau de consommation, de leur indice de masse corporelle et de leur métabolisme. Même ainsi, « le THC a été excrété dans le lait maternel de ces sept femmes pendant jusqu’à six semaines. En fait, toutes les femmes avaient encore des niveaux détectables de THC dans leur lait maternel à la fin de l’étude », rapportent les chercheurs.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche

  • Le rêve de cannabis médical de Franck Milone

    Depuis dix ans, Franck Milone soigne sa sclérose en plaques grâce au cannabis. Obstiné et visionnaire, ce trentenaire s’est lancé avec des chercheurs et des financiers dans la création d’une filière du chanvre thérapeutique nationale. Avec l’espoir que des preuves scientifiques fassent enfin évoluer la loi.

    Michel Henry, Le Monde

    Droit France Recherche Santé

  • Cannabis thérapeutique : ça bouge en Europe

    Dans de nombreux pays européens, la recherche sur le cannabis thérapeutique s’accélère. Si, en France, un premier essai devrait avoir lieu au printemps prochain, au Portugal, le cannabis médical est déjà prescrit depuis 2018. Aux Pays-Bas, le gouvernement va débloquer deux millions d’euros pour soutenir la recherche sur l’effet du cannabis sur les douleurs névralgiques.

    Courrier International

    Europe Recherche Santé

  • Quelles recherches sur le cannabis à visée thérapeutique ?

    Le cannabis serait-il l’antidouleur du futur ? Comment et pourquoi agit-il aussi efficacement dans notre cerveau, sur notre système immunitaire ? Sous quelle forme et pour quelles pathologies est-il le plus efficace ? Autant de questions qui ont longtemps été taboues en France où, contrairement à de nombreux pays, la recherche et l’expérimentation du cannabis à des fins thérapeutiques n’a été autorisée qu’en 2020 ! À l’heure où ces premières expérimentations doivent enfin démarrer, le cannabis s’invite dans notre actualité à l’Assemblée Nationale, avec une consultation citoyenne en ligne sur le cannabis dit « de bien-être ». Et tandis qu’un collectif de députés prône la légalisation du cannabis récréatif, comment s’y retrouver ? Les recherches sur le cannabis à visée thérapeutique, menées depuis plusieurs années dans de nombreux pays, mettent en évidence les propriétés antalgiques et anti-inflammatoires des différentes molécules contenues dans cette plante.

    Caroline Lachowsky, RFI

    France Recherche Santé

  • Hypertension artérielle : et si le cannabis la faisait baisser chez les plus âgés ?

    Le cannabis médical réduit bien la tension artérielle chez les personnes âgées, conclut une équipe de l’Université Ben-Gurion du Néguev en Israël. Leur étude, publiée dans l’European Journal of Internal Medicine, est la première à se concentrer sur l’effet du cannabis sur la pression artérielle, la fréquence cardiaque et les marqueurs métaboliques chez les adultes de 60 ans et plus souffrant d’hypertension artérielle.

    Santé log

    Israël Proche/Moyen-Orient Recherche Santé

  • L’accès au cannabis réduirait la consommation d’opioïdes

    La légalisation du cannabis aurait entraîné une baisse importante du volume d’opioïdes prescrits au Canada, ont indiqué cette semaine les premiers résultats d’une étude canadienne. « Nos résultats appuient l’hypothèse selon laquelle un accès plus facile au cannabis contre la douleur peut réduire la consommation d’opioïdes pour les régimes d’assurance médicaments publics et privés  », peut-on notamment lire dans cette recherche publiée le 25 janvier dans la revue Applied Health Economics and Health Policy.

    Le Journal de Québec

    Amérique du Nord Canada Recherche Santé

  • Le cannabis, un allié dans la lutte contre la Covid-19 ?

    Des chercheurs de l’Université de Lehtbridge, au Canada, ont publié une étude qui suggère que certains extraits de cannabis seraient capables de réduire les risques de décès liés à la Covid-19. L’orage cytokinique est un phénomène qui se produit lorsque le système immunitaire s’emballe lors d’une infection. Au lieu de s’attaquer uniquement au virus, les cytokines qui produites par notre système immunitaire s’en prennent également aux organes en bonne santé. Ce phénomène est fréquent chez les patients atteints d’une forme grave de Covid-19. Or les scientifiques ont pu isoler trois souches de cannabis qui réduisent considérablement les niveaux de deux composés chimiques qui jouent un rôle dans l’orage cytokinique. En neutralisant ce phénomène, les chercheurs pensent pouvoir sauver la vie de nombreux malades.

    Fredzone

    Amérique du Nord Canada Recherche Santé

  • Recherche : le CBD tuerait les bactéries responsables de la gonorrhée et de la méningite

    Selon des chercheurs australiens de l’Université du Queensland, le CBD serait capable de tuer les bactéries responsables d’infections telles que la gonorrhée, la méningite, la légionellose, ou encore les staphylocoques dorés. Les scientifiques estiment ainsi que le CBD, appelé également cannabidiol, pourrait être utilisé pour mettre au point une nouvelle génération d’antibiotiques. Il pourrait en effet être efficace contre les bactéries résistantes aux antobiotiques actuels. Les recherches menées ont également permis de découvrir qu’il était possible d’obtenir également des traitements efficace en modifiant sensiblement la structure moléculaire du CBD, ce qui ouvrirait la voie à de nombreuses applications.

    CNews

    Australie Océanie Recherche Santé

  • Le chanvre a fasciné les chercheurs en 2020

    La reclassification du chanvre par l’ONU, et la reconnaissance de ses propriétés médicales, devraient désormais faciliter les recherches sur la plante. Un record de plus de 3 500 articles scientifiques sur le chanvre ont été publiés dans le monde en 2020. Il en ressort trois principaux enseignements : les confinements font évoluer la consommation de chanvre, cette plante peut aider à réduire le risque d’overdose en réduisant l’exposition aux opiacés, et il ne vaut mieux pas consommer du chanvre avant une opération.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Recherche

  • DU CHANVRE POUR AIDER A REDUIRE LA CONSOMMATION D’OPIOÏDES

    Publiée dans la revue Drug and Alcohol Dependence, une étude récente menée par des chercheurs du BC Centre on Substance Use (BCCSU) et de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) a révélé que le chanvre aiderait à réduire la consommation d’opioïdes. « Ces nouvelles découvertes suggèrent que le chanvre pourrait avoir un impact stabilisateur pour de nombreux patients sous traitement, tout en réduisant le risque de surdosage », a déclaré le docteur Eugenia Socías, auteur principal de l’étude. Les résultats préliminaires sont si prometteurs que les Instituts de recherche en santé du Canada ont récemment approuvé une étude pilote pour examiner l’efficacité de la consommation de chanvre en tant que thérapie de soutien.

    News 24

    Amérique du Nord Canada Recherche Santé

  • DU CHANVRE POUR MIEUX SUPPORTER LES DOULEURS PELVIENNES CHRONIQUES ?

    Une étude américaine sur l’utilisation du chanvre pour l’autogestion de la douleur pelvienne chronique a été publiée le 16 novembre dans le Journal of Women’s Health. 23% des patients qui ont participé à ce travail de recherche ont déclaré utiliser du chanvre pour apaiser leurs symptômes. Cette étude n’est pas la première à montrer que les patients qui consomment cette plante pour traiter certaines affections finissent par réduire leur consommation d’opioïdes.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • DU CHANVRE RESISTANT A LA MOISISSURE

    La start-up israélienne CanBreed a annoncé avoir utilisé la technique d’édition de gènes CRISPR-Cas9 pour modifier un gène du chanvre afin de le rendre résistant à l’oïdium. Son PDG Ido Margalit a déclaré que la société prévoyait de commercialiser à terme des graines résistantes à la moisissure, d’ici fin 2021. CanBreed compte utiliser aussi cette technologie pour modifier d’autres gènes de la plante, afin d’aider les producteurs à développer des cultures uniformes résistantes aux maladies, ouvrant ainsi la voie à la « standardisation de l’industrie ».

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Israël Proche/Moyen-Orient Recherche

  • PAYS-BAS : 1,9 MILLIONS D’EUROS POUR TROUVER LE BON RATIO THC-CBD CONTRE LES DOULEURS NEUROPATHIQUES

    Le gouvernement néerlandais va financer une recherche à hauteur de 1,9 million d’euros pour étudier le dosage optimal entre THC et CBD pour le traitement de la douleur neuropathique. Le projet est porté par le Center for Human Drug Research (CHDR), un institut néerlandais de recherche clinique sur les médicaments, et le Leiden University Medical Center (LUMC). Bedrocan fournira la matière première pour l’étude et Echo Pharmaceuticals produira les comprimés contenant THC et CBD.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Pays-Bas Recherche Santé

  • UN TEST GENETIQUE QUI PREDIT LA TENEUR EN THC ET EN CBD DES PLANTS DE CHANVRE

    Des chercheurs de l’Université du Minnesota ont validé un test génétique qui peut prédire si un plant de chanvre produira principalement du CBD ou du THC. Cet outil sera utile aux Etats-Unis pour éviter que les agriculteurs ne cultivent des plantes dont les taux seraient supérieurs à 0,3% de THC. George Weiblen, professeur au College of Biological Sciences et directeur scientifique et conservateur des plantes au Musée Bell, dont le laboratoire a dirigé l’étude, a déclaré qu’il espère que sa technique pourra « aider à la certification de nouvelles semences pour l’industrie du chanvre ».

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche

  • UNE START-UP ISRAELIENNE MODIFIE GENETIQUEMENT LE CHANVRE POUR LE RENDRE PLUS RESISTANT

    CanBreed, start-up israélienne, a réussi à modifier génétiquement le gène du chanvre, dans le but de la rendre plus résistante à l’odium, un champignon qui peut lui être fatale. Des scientifiques de l’Université hébraïque de Jérusalem devraient participer à une nouvelle batterie de tests. Ce serait une belle avancée pour la société qui, dès fin 2021, espère pouvoir vendre des graines de chanvre modifiées et résistantes. Une manière d’ouvrir la voie à une normalisation de l’industrie en aidant les cultivateurs à travailler sur une variété de chanvre ultrarésistante.

    Florian Guénet, Le Nouvelle Tribune

    Israël Proche/Moyen-Orient Recherche

  • LE CHANVRE MEDICAL, UNE VERITABLE PISTE CONTRE LA DEPENDANCE A L’ALCOOL

    Une étude menée par des chercheurs canadiens et publiée dans l’International Journal of Drug Policy suggère que 43,5% des patients qui ont consommé du chanvre médical pour atténuer leurs habitudes nocives liées à l’alcool ont pu réduire la fréquence de cette consommation voire l’arrêter complètement. Philippe Lucas, co-auteur de l’étude, chercheur diplômé à l’Université de Victoria, a déclaré que les commentaires de l’enquête « s’ajoutent à un ensemble croissant de preuves que la consommation de cannabis médical est souvent associée à des réductions dans l’utilisation d’autres substances, y compris l’alcool, les opioïdes, le tabac et les drogues illicites ».

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Canada Recherche

  • LE CBD POURRAIT REDUIRE LES DOMMAGES AUX POUMONS CAUSES PAR LE CORONAVIRUS

    Une équipe scientifique du Dental College of Georgia (Etats-Unis) a découvert que le CBD augmente le niveau d’apeline dans le corps. Or, chez les personnes atteintes des formes les plus graves du Covid-19, le taux d’apeline baisse considérablement, favorisant les inflammations et donc les lésions dans les poumons. « Le CBD a presque ramené le niveau d’apeline à son état normal  », a commenté le Dr Jack Yu dans l’article publié dans le Journal of Cellular and Molecular Medicine. La prise de CBD permettrait donc de réduire l’inflammation pulmonaire, améliorant au passage le fonctionnement des poumons et permettant aux patients de mieux respirer, pouvant même contribuer à réparer certains dommages.

    CNews

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • ETHAN RUSSO, AMBASSADEUR DE L’EFFET D’ENTOURAGE

    Le chercheur américain Ethan Russo est connu internationalement pour ses recherches sur les composantes du chanvre et leurs rôles dans l’organisme. Il a publié des dizaines d’études sur le chanvre, dont beaucoup sur l’effet entourage. « Des chercheurs ont observé que des matières chimiques inactives placées avec des composants tels que le CBD et le THC augmentaient considérablement les effets anti-inflammatoires. Et c’est tout là où réside l’effet d’entourage : l’effet global est plus puissant que les composants individuels. En tant que chercheur, cela m’a vraiment plu », explique l’intéressé. Depuis, il n’a eu de cesse de travailler sur ce sujet « pour essayer d’établir certaines de ces relations », selon ses propres mots.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche

  • SANTE : CONTRE LES TOC, « LE CBD EST VRAIMENT PROMETTEUR »

    Dans une étude publiée dans le Journal of Affective Disorders, des personnes souffrant de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) rapportent que la gravité de leurs symptômes a été réduite de moitié dans les quatre heures suivant une consommation de cannabis. « Ces résultats indiquent que le cannabis peut avoir des effets bénéfiques à court terme sur les troubles obsessionnels compulsifs, mais pas vraiment à long terme », précise tout de même Carrie Cuttler, qui a mené cette étude à l’Université de l’Etat de Washington. « Pour moi, le CBD est vraiment prometteur. Plus d’essais cliniques avec du CBD pur devraient être lancés  », a-t-elle commenté.

    Mathilde Debry, Pourquoi Docteur

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • DU CHANVRE POUR MIEUX GERER LES SYMPTÔMES DE LA MENOPAUSE ?

    Selon une nouvelle étude, dont les résultats sont présentés durant la réunion virtuelle 2020 de la Société nord-américaine de la ménopause (NAMS), de plus en plus de femmes consomment ou sont tentées de consommer du chanvre pour supporter les symptômes gênants de la ménopause. Fait intéressant, cette utilisation ne diffère pas selon l’âge, l’ethnicité, le statut socio-économique ou les conditions de santé mentale.

    Charlotte Arce, Pourquoi docteur

    Amérique du Nord Recherche Santé

  • RECHERCHE : LE CHANVRE INHIBERAIT LA CROISSANCE DES CELLULES CANCEREUSES

    Une étude menée par le gouvernement thaïlandais suggère que le cannabis pourrait inhiber la croissance des cellules cancéreuses. L’étude de la Government Pharmaceuticals Organization (GPO) a révélé que le THC et le CBD inhibaient les cellules cancéreuses in vitro et que les cannabinoïdes pouvaient être utilisés pour traiter le cancer du sein, du pancréas et des voies biliaires. L’étude s’est concentrée sur une variété de maladies et d’affections difficiles à traiter. Des améliorations ont également été constatées auprès d’enfants souffrant d’épilepsie réfractaire et de patients atteints de sclérose en plaques.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Asie Recherche Santé Thaïlande

  • ATTENTION AUX INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES AVEC LE CBD

    Selon une récente étude américaine du Penn State College of Medicine in Hershey, les produits à base de CBD (en particulier les huiles) pourraient être responsables d’interactions médicamenteuses. Au total, l’action de 57 médicaments serait perturbée par la consommation de CBD, parmi lesquels des antidépresseurs (amitriptyline, clomipramine et lofépramine), des contraceptifs oraux (ethinylestradiol), des antalgiques (fentanyl), des médicaments pour la thyroïde (lévothyroxine), des sédatifs (propofol) et des anti-coagulants (acénocoumarol et warfarine). Les scientifiques, qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Medical Cannabis and Cannabinoids, expliquent que l’association de ces médicaments avec un produit contenant du CBD peut réduire l’efficacité du médicament, mais aussi provoquer de la confusion, de la somnolence ou encore accroître le risque cardiovasculaire.

    Appoline Henry, Top Santé

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • LE CBD AIDERAIT A SE DETACHER DU CANNABIS

    La piste du CBD est envisagée pour lutter contre l’addiction que le cannabis peut entraîner chez certaines personnes. Des chercheurs britanniques se sont penchés sur les doses qui pourraient être administrées, afin d’en mesurer l’efficacité et les effets secondaires. Ils ont publié leurs résultats dans The Lancet. « Les résultats de notre essai ouvrent une nouvelle stratégie thérapeutique pour gérer la consommation problématique de cannabis en milieu clinique », s’enthousiasme Tom Freeman, coauteur de l’étude.

    Eléonore Solé, Futura

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

  • LE ROYAUME-UNI INITIE LE PLUS GRAND PROGRAMME DE CHANVRE MEDICAL D’EUROPE

    Le projet Twenty21 s’ouvre aux malades britanniques. Dévoilé en novembre 2019, Twenty21 est un registre qui suivra les données de santé de 20 000 patients qui utilisent des médicaments à base de chanvre (CBMP), créant ainsi le plus grand corpus de preuves en Europe sur la sécurité et l’efficacité des CBMP. Le système de registre a été développé par des experts scientifiques et collectera les données patients lors de consultations médicales pour enfin répondre aux principales questions sur le chanvre médical, à savoir si les avantages du traitement sont prouvés et compensent les risques potentiels. Le projet produira des informations scientifiques destinées aux médecins, aux patients et aux groupes décisionnels du système de santé (NHS) et du gouvernement britannique.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

0 | 30 | 60

Consulter une revue de presse par

Thématique

Agriculture Alimentation Animaux Bourse Construction Cosmétique Droit Eco-Conso Edition Environnement Expérimentation française Formation Histoire Industrie Justice Mission parlementaire Recherche Santé Sécurité routière Société Sport Textile

Pays par zones géographiques

Afrique Afrique du Sud Albanie Allemagne Amérique du Nord Amérique du Sud Argentine Asie Australie Belgique Bolivie Bosnie-Herzégovine Brésil Canada Caraïbes Chine Colombie Corée du Sud Costa Rica Cuba Danemark Dominique Equateur Espagne Etats-Unis Europe France Gabon Ghana Grèce Guyana Inde Indonésie Irlande Islande Israël Italie Jamaïque Japon Lesotho Liban Luxembourg Macédoine du Nord Malawi Mali Malte Maroc Maurice Mexique Népal Nigeria Nouvelle-Zélande Océanie Ouganda Ouzbékistan Pakistan Paraguay Pays-Bas Pérou Pologne Portugal Proche/Moyen-Orient Royaume-Uni Russie Rwanda Sainte-Lucie Sénégal Seychelles Slovaquie Suède Suisse Thaïlande Trinité-et-Tobago Tunisie Ukraine Uruguay Zambie Zimbabwe

Région

Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Centre-Val de Loire Grand Est Guadeloupe Guyane Hauts-de-France Ile-de-France Normandie Nouvelle-Aquitaine Nouvelle-Calédonie Occitanie Pays de la Loire Polynésie française Provence-Alpes-Côte d’Azur Saint-Pierre-et-Miquelon

Département

Ain Aisne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Ardèche Ardennes Aube Aude Aveyron Bas-Rhin Bouches-du-Rhône Calvados Charente Charente-Maritime Cher Corrèze Côte-d’Or Côtes-d’Armor Creuse Deux-Sèvres Dordogne Doubs Drôme Essonne Eure Eure-et-Loir Finistère Gard Gironde Haut-Rhin Haute-Garonne Haute-Loire Haute-Saône Haute-Savoie Haute-Vienne Hautes-Pyrénées Hauts-de-Seine Hérault Ille-et-Vilaine Indre Indre-et-Loire Isère La Réunion Landes Loire Loire-Atlantique Loiret Lot Lot-et-Garonne Lozère Maine-et-Loire Manche Marne Mayenne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nièvre Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Pyrénées-Atlantiques Pyrénées-Orientales Rhône Saône-et-Loire Sarthe Savoie Seine-et-Marne Seine-Maritime Seine-Saint-Denis Somme Tarn Tarn-et-Garonne Territoire de Belfort Val-de-Marne Var Vaucluse Vendée Vienne Vosges Yonne Yvelines

Ville

Aix-en-Provence Amiens Angers Besançon Bordeaux Brest Caen Clermont-Ferrand Dijon Grenoble Le Havre Le Mans Lille Limoges Marseille Montpellier Nice Orléans Paris Perpignan Reims Rennes Rouen Saint-Denis Saint-Etienne Toulouse Tours