ACTUALITES DU CBD

Santé

Au total, 75 actualités sont dédiées au CBD et au chanvre dans la rubrique : Santé

  • PAYS-BAS : 1,9 MILLIONS D’EUROS POUR TROUVER LE BON RATIO THC-CBD CONTRE LES DOULEURS NEUROPATHIQUES

    Le gouvernement néerlandais va financer une recherche à hauteur de 1,9 million d’euros pour étudier le dosage optimal entre THC et CBD pour le traitement de la douleur neuropathique. Le projet est porté par le Center for Human Drug Research (CHDR), un institut néerlandais de recherche clinique sur les médicaments, et le Leiden University Medical Center (LUMC). Bedrocan fournira la matière première pour l’étude et Echo Pharmaceuticals produira les comprimés contenant THC et CBD.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Pays-Bas Recherche Santé

  • THAÏLANDE : UN TEST DE LA CULTURE DOMESTIQUE DU CHANVRE MEDICAL

    Une petite communauté de la province de Buri Ram a été sélectionnée pour être la première autorisée à cultiver du chanvre médical à domicile, dans le cadre d’un projet-pilote approuvé par le ministère de la Santé thaïlandais et qui devrait démarrer en début d’année prochaine. Ce projet illustre la volonté du ministère de permettre aux Thaïlandais de cultiver la plante chez eux à des fins thérapeutiques. L’initiative est dirigée par Anutin Charnvirakul, ministre de la Santé publique, qui supervise l’essor du chanvre médical depuis sa légalisation dans le pays en 2018.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Asie Santé Thaïlande

  • A ANGERS, DELLED VA PRODUIRE UN TRAITEMENT CONTRE LE CANCER A BASE DE CHANVRE

    Un site de production de chanvre thérapeutique de 10 000 m2 va bientôt voir le jour à Angers (Maine-et-Loire), afin de traiter des patients atteints du cancer. Sa construction a commencé en octobre dernier et devrait être terminée fin 2021. Le groupe DelleD avait levé 3 millions d’euros en juillet, pour financer ce nouveau traitement.

    L’Est Républicain

    Angers France Maine-et-Loire Pays de la Loire Santé

  • PLUS DE 300 CLINIQUES SPECIALISEES DANS LE CHANVRE MEDICAL EN THAILANDE

    Depuis la légalisation du chanvre à des fins médicales en Thaïlande, plus de 300 cliniques spécialisées dans ces types de traitements ont été créées. 70 % des patients qui en font usage auraient constaté une atténuation de leurs symptômes, selon le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul. Ces cliniques ont déjà traité 14 236 personnes. La plupart d’entre elles souffrent d’un cancer en phase terminale ou reçoivent des soins palliatifs. Les autres sont des patients atteints de la maladie de Parkinson, d’insomnie et de diverses affections. La quasi-totalité des malades qui se sont vu prescrire du chanvre à but thérapeutique n’ont ressenti aucun effet secondaire, rapporte le ministre.

    SiamActu.fr

    Asie Santé Thaïlande

  • DELLED S’INSTALLE A ANGERS POUR DEVELOPPER DES TRAITEMENTS A BASE DE CHANVRE CONTRE LE CANCER

    Le groupe DelleD s’est installé à Angers le 1er octobre. Depuis début novembre, c’est au tour de son site de recherche et développement de prendre vie. Fin juillet, le groupe a levé 3 millions d’euros pour développer un nouveau traitement en oncologie à base d’actifs du chanvre. Grâce au financement d’un investisseur privé, le projet LaFleur va pouvoir voir le jour : il vise à préparer un traitement pour soulager les malades de cancers réfractaires aux thérapies connues. L’expérimentation du chanvre thérapeutique va commencer en mars 2021 : elle va pour l’instant concerner 3 000 patients et une centaine de médecins.

    Ouest-France

    Angers France Maine-et-Loire Pays de la Loire Santé

  • UN « POLE D’EXCELLENCE » DU CHANVRE THERAPEUTIQUE A ANGERS EN 2021

    Franck Milone, président du groupe DelleD, s’est installé à Angers pour développer la production de chanvre thérapeutique et faire de la France un « pôle d’excellence ». Le groupe a commencé son installation depuis octobre. Dès le quatrième trimestre 2021, il va construire un site de 10 000m² dédié à la production de chanvre thérapeutique.

    Aurélie Berland, Ouest-France

    Angers France Maine-et-Loire Pays de la Loire Santé

  • SE FAIRE PRESCRIRE DU CHANVRE THERAPEUTIQUE EN THAILANDE, DIFFICILE MAIS PAS IMPOSSIBLE

    La Thaïlande a légalisé la culture du chanvre à usage médical en décembre 2018, devenant le premier pays d’Asie à se lancer dans un marché dominé jusqu’ici par le Canada, les Etats-Unis ou encore Israël. Deux ans plus tard, le pays est encore loin d’avoir finalisé le processus de légalisation. L’accès au chanvre médical est toujours limité pour les citoyens et encore plus pour les étrangers. Pour autant, à Chiang Mai, un Français a pu se faire prescrire de l’huile de THC/CBD pour traiter ses problèmes d’insomnies. « J’ai pu me faire prescrire de l’huile de cannabis THC:CBD 1:1 à l’hôpital public Nakornping à Chiang Mai  », explique Xavier Bruzaud-Grille. « Le parcours a été un peu compliqué », concède-t-il.

    Catherine Vanesse, Lepetitjournal.com

    Asie Santé Thaïlande

  • LE SYSTEME DE SANTE BRITANNIQUE REFUSE DES TRAITEMENT A BASE DE CHANVRE AUX ENFANTS EPILEPTIQUES QUI EN ONT BESOIN

    L’association britannique « End our pain » rapporte qu’au moins 20 familles ont été obligées d’avoir recours à des ordonnances privées et payantes, pour assurer le traitement à base de chanvre de leur enfant, après avoir vu leur demande de prise en charge par le NHS, le système de santé britannique, refusée. L’association, soutenue par le Department for Health and Social Care, estime que l’Epidoylex peut être prescrit par le NHS car il y a des preuves claires de son « innocuité, son efficacité clinique et de sa rentabilité ».

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Royaume-Uni Santé

  • LE CBD POURRAIT REDUIRE LES DOMMAGES AUX POUMONS CAUSES PAR LE CORONAVIRUS

    Une équipe scientifique du Dental College of Georgia (Etats-Unis) a découvert que le CBD augmente le niveau d’apeline dans le corps. Or, chez les personnes atteintes des formes les plus graves du Covid-19, le taux d’apeline baisse considérablement, favorisant les inflammations et donc les lésions dans les poumons. « Le CBD a presque ramené le niveau d’apeline à son état normal  », a commenté le Dr Jack Yu dans l’article publié dans le Journal of Cellular and Molecular Medicine. La prise de CBD permettrait donc de réduire l’inflammation pulmonaire, améliorant au passage le fonctionnement des poumons et permettant aux patients de mieux respirer, pouvant même contribuer à réparer certains dommages.

    CNews

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • SANTE : CONTRE LES TOC, « LE CBD EST VRAIMENT PROMETTEUR »

    Dans une étude publiée dans le Journal of Affective Disorders, des personnes souffrant de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) rapportent que la gravité de leurs symptômes a été réduite de moitié dans les quatre heures suivant une consommation de cannabis. « Ces résultats indiquent que le cannabis peut avoir des effets bénéfiques à court terme sur les troubles obsessionnels compulsifs, mais pas vraiment à long terme », précise tout de même Carrie Cuttler, qui a mené cette étude à l’Université de l’Etat de Washington. « Pour moi, le CBD est vraiment prometteur. Plus d’essais cliniques avec du CBD pur devraient être lancés  », a-t-elle commenté.

    Mathilde Debry, Pourquoi Docteur

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • LE CHANVRE THERAPEUTIQUE TRES ATTENDU PAR LES MALADES

    L’expérimentation sur le chanvre thérapeutique aura bien lieu en France. Un décret vient d’être publié, autorisant 3 000 malades volontaires à être traités avec cette plante pour soulager leurs douleurs. Une très belle avancée, réagit le Poitevin Laurent Puisais, atteint de sclérose en plaques. Cet habitant de la Vienne milite depuis longtemps en faveur de traitements à base de chanvre, notamment « pour contrecarrer toutes les douleurs, les contractures qui sont terribles, les douleurs qui sont très pénibles au quotidien à cause de la sclérose en plaques ».

    Emeline Ferry, France Bleu Poitou

    Expérimentation française France Nouvelle-Aquitaine Santé Vienne

  • CES MALADIES QUE LE CHANVRE POURRAIT TRAITER

    Déjà autorisé dans une trentaine de pays à travers le monde, le chanvre à usage médical va pouvoir être expérimenté pour la première fois dans notre pays. Un décret en ce sens a été publié vendredi 9 octobre par le ministère de la Santé, qui permettra à quelque 3 000 patients de bénéficier de traitements, à titre expérimental. Mais quels sont les effets bénéfiques connus de cette plante pour la santé ? Son usage est notamment indiqué contre la douleur, l’anxiété, la dépression, le stress post-traumatique, l’épilepsie, le glaucome, les effets de la chimiothérapie, la sclérose en plaques, le syndrome de Gilles de la Tourette et de l’intestin irritable.

    Mattis Meichler, CNews

    Expérimentation française France Santé

  • DU CHANVRE POUR MIEUX GERER LES SYMPTÔMES DE LA MENOPAUSE ?

    Selon une nouvelle étude, dont les résultats sont présentés durant la réunion virtuelle 2020 de la Société nord-américaine de la ménopause (NAMS), de plus en plus de femmes consomment ou sont tentées de consommer du chanvre pour supporter les symptômes gênants de la ménopause. Fait intéressant, cette utilisation ne diffère pas selon l’âge, l’ethnicité, le statut socio-économique ou les conditions de santé mentale.

    Charlotte Arce, Pourquoi docteur

    Amérique du Nord Recherche Santé

  • TOURS : LE CHRU TESTE LE CHANVRE THERAPEUTIQUE

    A Tours, l’hôpital Bretonneau teste le chanvre thérapeutique pour soulager les douleurs chroniques. Depuis un an, le CHRU traite 23 patients atteints de douleurs neuropathiques grâce à un médicament à base de chanvre. L’usage thérapeutique de cette plante nécessite une procédure temporaire d’utilisation auprès de l’agence du médicament, avec une obligation de «  surveillance de l’efficacité du produit et des effets secondaires ». « J’estime qu’on n’a pas le droit de priver des patients d’atouts thérapeutiques, même s’ils sont modestes, qu’ils ne répondent pas à tout  », commente le Dr. Anne Philippe.

    France 3 Centre-Val de Loire

    Centre-Val de Loire France Indre-et-Loire Santé

  • RECHERCHE : LE CHANVRE INHIBERAIT LA CROISSANCE DES CELLULES CANCEREUSES

    Une étude menée par le gouvernement thaïlandais suggère que le cannabis pourrait inhiber la croissance des cellules cancéreuses. L’étude de la Government Pharmaceuticals Organization (GPO) a révélé que le THC et le CBD inhibaient les cellules cancéreuses in vitro et que les cannabinoïdes pouvaient être utilisés pour traiter le cancer du sein, du pancréas et des voies biliaires. L’étude s’est concentrée sur une variété de maladies et d’affections difficiles à traiter. Des améliorations ont également été constatées auprès d’enfants souffrant d’épilepsie réfractaire et de patients atteints de sclérose en plaques.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Asie Recherche Santé Thaïlande

  • ROYAUME-UNI : DES MEDECINS RECOMMANDENT LE CHANVRE AUX PERSONNES AGEES ATTEINTES DE DOULEURS CHRONIQUES

    Au lieu des analgésiques conventionnels, des médecins britanniques recommandent la prescription de chanvre aux personnes âgées souffrant de douleurs chroniques, notamment de blessures au dos et aux articulations. «  Les médicaments dérivés du cannabis peuvent pallier un manque de traitement pour les personnes souffrant de douleur chronique, alors que nous nous éloignons de certaines procédures de gestion de la douleur et que nous utilisons des opioïdes ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens », a déclaré le Dr Steve Hajioff, ancien président de la British Medical Association. Le cannabis est en effet largement inaccessible via le NHS, le système de santé britannique. Des cliniques privées peuvent néanmoins en prescrire à des coûts supérieurs.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Royaume-Uni Santé

  • ATTENTION AUX INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES AVEC LE CBD

    Selon une récente étude américaine du Penn State College of Medicine in Hershey, les produits à base de CBD (en particulier les huiles) pourraient être responsables d’interactions médicamenteuses. Au total, l’action de 57 médicaments serait perturbée par la consommation de CBD, parmi lesquels des antidépresseurs (amitriptyline, clomipramine et lofépramine), des contraceptifs oraux (ethinylestradiol), des antalgiques (fentanyl), des médicaments pour la thyroïde (lévothyroxine), des sédatifs (propofol) et des anti-coagulants (acénocoumarol et warfarine). Les scientifiques, qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Medical Cannabis and Cannabinoids, expliquent que l’association de ces médicaments avec un produit contenant du CBD peut réduire l’efficacité du médicament, mais aussi provoquer de la confusion, de la somnolence ou encore accroître le risque cardiovasculaire.

    Appoline Henry, Top Santé

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • LE CBD AIDERAIT A SE DETACHER DU CANNABIS

    La piste du CBD est envisagée pour lutter contre l’addiction que le cannabis peut entraîner chez certaines personnes. Des chercheurs britanniques se sont penchés sur les doses qui pourraient être administrées, afin d’en mesurer l’efficacité et les effets secondaires. Ils ont publié leurs résultats dans The Lancet. « Les résultats de notre essai ouvrent une nouvelle stratégie thérapeutique pour gérer la consommation problématique de cannabis en milieu clinique », s’enthousiasme Tom Freeman, coauteur de l’étude.

    Eléonore Solé, Futura

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

  • LE GOUVERNEMENT THAÏLANDAIS SOUHAITE AUTORISER LA CULTURE PRIVEE DE CHANVRE MEDICAL

    Le gouvernement thaïlandais a approuvé, mardi 4 août, une proposition du ministère de la Santé pour autoriser les professionnels de la santé, les agriculteurs et les patients à cultiver, produire et exporter du chanvre médical et ses produits dérivés. « [Cette] loi favorisera notre industrie et augmentera sa compétitivité, ce qui sera important pour la Thaïlande qui deviendra un leader du cannabis médical », a déclaré le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul. Le projet de loi confierait également au ministère de la Santé publique la responsabilité d’utiliser le chanvre saisi à des fins médicales. Le projet doit encore être envoyé au Conseil d’Etat pour examen puis au Parlement pour un vote.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Asie Droit Santé Thaïlande

  • LE ROYAUME-UNI INITIE LE PLUS GRAND PROGRAMME DE CHANVRE MEDICAL D’EUROPE

    Le projet Twenty21 s’ouvre aux malades britanniques. Dévoilé en novembre 2019, Twenty21 est un registre qui suivra les données de santé de 20 000 patients qui utilisent des médicaments à base de chanvre (CBMP), créant ainsi le plus grand corpus de preuves en Europe sur la sécurité et l’efficacité des CBMP. Le système de registre a été développé par des experts scientifiques et collectera les données patients lors de consultations médicales pour enfin répondre aux principales questions sur le chanvre médical, à savoir si les avantages du traitement sont prouvés et compensent les risques potentiels. Le projet produira des informations scientifiques destinées aux médecins, aux patients et aux groupes décisionnels du système de santé (NHS) et du gouvernement britannique.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

  • ADDICTION : LE CBD AIDERAIT A DECROCHER DU CANNABIS

    Selon une nouvelle étude britannique publiée dans The Lancet, le CBD serait efficace pour libérer les consommateurs d’éventuels troubles addictifs. « L’objectif principal était d’identifier la dose de cannabidiol la plus efficace pour réduire la consommation de cannabis, expliquent les chercheurs. Nous avons vraiment besoin d’un traitement pharmacologique des troubles liés à l’utilisation du cannabis. Le cannabidiol (CBD) pourrait offrir une nouvelle médication, mais on ne sait pas exactement quelles doses pourraient être sûres et efficaces », poursuivent les scientifiques. Au cours de l’expérience, le cannabidiol a été bien toléré, et aucun effet indésirable grave n’a été signalé chez les participants. Au final, « les doses de 400 mg et 800 mg de cannabidiol se sont révélées sûres et plus efficaces que le placebo pour réduire la consommation de cannabis », concluent les auteurs en comparant les temps d’abstinence.

    Mathilde Debry, Pourquoi Docteur

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

  • VAPER DU CHANVRE POUR LUTTER CONTRE LES DOULEURS LIEES A LA DREPANOCYTOSE ?

    Une nouvelle étude américaine avance que le chanvre pourrait aider les patients atteints de drépanocytose à lutter contre leurs douleurs chroniques. Cette maladie des globules rouges est à l’origine de carences en oxygène causant des crises de douleur extrêmement éprouvantes pour les personnes qui en sont atteintes. « Les résultats de ces essais démontrent que la vaporisation de chanvre serait généralement sans danger », commente Kalpna Gupta, codirectrice de l’étude. « Ils suggèrent également que les patients atteints de drépanocytose pourraient réduire leur douleur avec le chanvre, et que le chanvre pourrait aider la société à faire face à l’actuelle crise des opioïdes », poursuit-elle.

    Emma Hollen, Futura

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • THAÏLANDE : AUTORISATION DE MEDICAMENTS TRADITIONNELS A BASE DE CHANVRE DANS LES HÔPITAUX

    Le département de médecine traditionnelle et alternative thaïlandaise a autorisé les hôpitaux à produire des médicaments traditionnels à partir de 16 recettes autorisées qui incluent le chanvre comme ingrédient de base. Les hôpitaux devront disposer d’un expert en médecine traditionnelle thaïlandaise pour préparer leurs médicaments. Le Dr Marut Jirasetthasiri, directeur général du département, a déclaré que les hôpitaux seraient libres de produire des médicaments qui, selon eux, peuvent fournir des effets efficaces pour certaines maladies courantes dans les localités. La Thaïlande a légalisé le chanvre médical en 2018. Depuis, 291 unités ont été installées dans des points médicaux gérés par l’Etat dans tout le pays, pour distribuer des médicaments à base de chanvre. La demande de médicaments à base de chanvre continue de croître dans le pays.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Asie Droit Santé Thaïlande

  • LE SYSTEME DE SANTE BRITANNIQUE ENVISAGERAIT DE PRODUIRE DU CHANVRE MEDICAL EN VUE DE TESTS CLINIQUES CONTRE L’EPILEPSIE

    Le système de santé britannique (NHS) envisagerait de produire lui-même du chanvre médical pour la première fois, en vue d’un essai clinique pour les enfants atteints d’épilepsie sévère, selon des informations du Telegraph. Les responsables du NHS espèrent qu’un essai clinique donnera aux médecins les preuves nécessaires pour une prescription plus massive d’ordonnance pour les enfants épileptiques au Royaume-Uni. Dans une lettre adressée à un groupe de députés préoccupés par l’accès au chanvre médical, le professeur Stephen Powis, directeur médical du NHS England, a déclaré que les responsables de la santé « continuent de collaborer avec le petit nombre de fabricants capables de produire des médicaments appropriés pour soutenir l’essai  ».

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

  • LES DIFFICULTES DU PROGRAMME BRITANNIQUE DE CHANVRE MEDICAL

    Le système de santé anglais n’a enregistré aucune prescription d’huile de chanvre à usage médical, 18 mois après la légalisation du chanvre médical au Royaume-Uni. Malgré la légalité du médicament et les possibilités d’import, les médecins britanniques rencontrent de nombreux obstacles pour prescrire des traitements à base de chanvre. Seuls deux enfants atteints d’épilepsie réfractaire aux traitements habituels sont autorisés temporairement à importer de l’huile de chanvre des Pays-Bas. Les malades les plus aisés peuvent payer pour des prescriptions privées, environ 2000 livres par mois, et accéder aux traitements à base de chanvre. Au moins 313 ordonnances privées ont été délivrées.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Europe Royaume-Uni Santé

  • DU CHANVRE POUR SOULAGER LES SYMPTOMES DU STRESS POST-TRAUMATIQUE ?

    Le chanvre est de plus en plus utilisé pour des raisons thérapeutiques. Selon une nouvelle étude américaine parue dans le Journal of Affective Disorders, le chanvre médical pourrait soulager les personnes atteintes d’état de stress post-traumatique (ESTP). Les chercheurs de l’université de Washington ont suivi plus de 400 personnes atteintes de ce trouble. Après consommation de la plante, la sévérité des pensées intrusives liées au traumatisme a été réduite de 62%, les flashbacks de 51%, l’irritabilité de 67% et l’anxiété de 57%. « Tous les symptômes ont été réduits de plus de 50% immédiatement après », constatent les auteurs de cette étude.

    Raphaëlle de Tappie, Pourquoi Docteur

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • ETUDE : BIEN-ETRE ET CANNABINOIDES

    Selon une nouvelle étude américaine qui sera publiée dans la revue Cannabis and Cannabinoid Research, les utilisateurs de chanvre médical sont en meilleure santé, plus heureux et plus satisfaits de la vie que les non-consommateurs. « Cette étude montre clairement que les cannabinoïdes ont un effet très positif sur les résultats de santé dans tous les groupes d’âge et démographiques », a déclaré Jonathan Grog Daily, PDG de Realm of Caring.

    Aurélien Bernard, Newsweed

    Amérique du Nord Etats-Unis Recherche Santé

  • REDUIRE LE RECOURS AUX OPIOÏDES, UN POTENTIEL MEDICAL DU CBD ?

    Des chercheurs universitaires québécois vont tenter de déterminer si l’effet du CBD sur la réponse inflammatoire permet de réduire le recours aux opioïdes pour soulager la douleur qui résulte d’un accident traumatique. Financé à hauteur de 1,5 million de dollars sur cinq ans, le projet évaluera notamment l’efficacité du CBD pour diminuer la réponse inflammatoire du cerveau et la douleur qui en résulte à la suite d’un traumatisme craniocérébral. L’étude évaluera aussi le potentiel du CBD comme adjuvant aux opioïdes autoadministrés par les patients.

    L’actualité

    Amérique du Nord Canada Recherche Santé

  • DU CBD POUR REDUIRE LE RECOURS AUX OPIOÏDES A LA SUITE D’UN TRAUMATISME CRÂNIEN ?

    La Faculté de médecine de l’Université de Montréal amorce un projet de recherche novateur. Une équipe va essayer d’évaluer l’efficacité du cannabidiol (CBD) pour diminuer la réponse inflammatoire du cerveau et la douleur qui en résulte à la suite d’un traumatisme craniocérébral (TCC). Le but est de trouver une solution pour réduire le recours aux opioïdes. Financé à hauteur de 1,5 millions de dollars sur cinq ans, le projet est mené en collaboration avec des chercheurs des universités de Sherbrooke, Laval et McGill.

    Martin Lasalle, UdeMNouvelles

    Amérique du Nord Canada Recherche Santé

  • EN ANGLETERRE, UN BEBE PARTICIPE A UNE EXPERIMENTATION SUR LE CHANVRE MEDICAL

    En Angleterre, un nouveau-né d’à peine deux mois est devenu le premier bébé au monde à participer à une étude sur le chanvre médical. Oscar Parodi est né par césarienne le 11 mars dernier à l’hôpital universitaire de Norfolk et Norwich et, malheureusement, il lui a été diagnostiqué une lésion cérébrale grave provoquant la diminution du débit sanguin et de l’oxygène vers le cerveau. Des néonatologues pensent que le chanvre médical pourrait mieux protéger les bébés de ces lésions. « C’était difficile, mais je voulais faire tout mon possible pour aider mon bébé », a déclaré Chelsea Parodi, la maman d’Oscar.

    Denis Hadzovic, Ulyces

    Europe Recherche Royaume-Uni Santé

0 | 30 | 60

Consulter une revue de presse par

Thématique

Agriculture Alimentation Animaux Construction Cosmétique Droit Eco-Conso Environnement Expérimentation française Histoire Justice Mission parlementaire Recherche Santé Sécurité routière Sport Textile

Pays par zones géographiques

Afrique Afrique du Sud Albanie Allemagne Amérique du Nord Amérique du Sud Argentine Asie Australie Belgique Bolivie Bosnie-Herzégovine Brésil Canada Caraïbes Chine Corée du Sud Costa Rica Cuba Danemark Dominique Equateur Espagne Etats-Unis Europe France Gabon Ghana Guyana Inde Indonésie Irlande Israël Italie Jamaïque Japon Lesotho Liban Luxembourg Macédoine du Nord Malawi Mali Malte Maroc Maurice Mexique Népal Nigeria Nouvelle-Zélande Océanie Ouganda Ouzbékistan Pakistan Paraguay Pays-Bas Pérou Pologne Portugal Proche/Moyen-Orient Royaume-Uni Russie Rwanda Sainte-Lucie Seychelles Suède Suisse Thaïlande Trinité-et-Tobago Tunisie Ukraine Uruguay Zambie Zimbabwe

Région

Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Centre-Val de Loire Grand Est Guyane Hauts-de-France Ile-de-France Normandie Nouvelle-Aquitaine Nouvelle-Calédonie Occitanie Pays de la Loire Polynésie française Provence-Alpes-Côte d’Azur Saint-Pierre-et-Miquelon

Département

Aisne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Ardèche Ardennes Aube Aude Bas-Rhin Bouches-du-Rhône Calvados Charente Charente-Maritime Corrèze Creuse Deux-Sèvres Doubs Drôme Essonne Eure Eure-et-Loir Finistère Gironde Haut-Rhin Haute-Garonne Haute-Loire Haute-Saône Haute-Savoie Hauts-de-Seine Hérault Ille-et-Vilaine Indre Indre-et-Loire Isère La Réunion Landes Loire Loire-Atlantique Lot Lozère Maine-et-Loire Manche Marne Meurthe-et-Moselle Meuse Morbihan Moselle Nord Oise Orne Pas-de-Calais Puy-de-Dôme Rhône Sarthe Savoie Seine-et-Marne Seine-Maritime Somme Tarn Val-de-Marne Var Vaucluse Vendée Vienne Vosges Yonne Yvelines

Ville

Aix-en-Provence Angers Besançon Bordeaux Brest Caen Clermont-Ferrand Grenoble Le Havre Lille Marseille Paris Reims Rennes Saint-Etienne Toulouse